NOUVELLES
03/10/2015 11:10 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

Un religieux ouvertement gai congédié par le Vatican

VATICAN — Le Vatican a congédié un religieux qui a avoué son homosexualité à la veille d'une rencontre importante des évêques visant à sensibiliser l'Église aux gais et aux divorcés, notamment.

Le Saint-Siège a sévi samedi contre le prêtre Krzysztof Charamsa, qui avait révélé son orientation sexuelle à des journaux italiens et polonais, où il disait qu'il était «heureux et fier» d'être un religieux gai, et même qu'il était en amour avec un homme.

Selon le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, ces déclarations du religieux à la veille d'un synode sont «très graves et irresponsables».

Ainsi, M. Charamsa ne pourra plus travailler au Vatican ou dans ses universités pontificales. Il peut demeurer prêtre pour l'instant, mais M. Lombardi a laissé entendre que ses supérieurs pourraient prendre des mesures supplémentaires contre lui.

Le prêtre de 43 ans avait prévu tenir une conférence de presse devant le bureau de la Congrégation pontificale pour la doctrine de la foi, mais il l'a déplacée au centre-ville de Rome après l'annonce du Vatican. Il était accompagné de son compagnon, qu'il a appelé simplement «Eduard».

M. Charamsa a dit aux journalistes que le moment de son aveu n'était pas lié à la rencontre du Saint-Siège sur la famille, parlant plutôt d'une décision «personnelle».

«Je suis sorti du placard. C'est une décision très personnelle et difficile dans le monde homophobe de l'Église catholique», a-t-il déclaré.

Il dit avoir écrit un livre en italien et en polonais pour «mettre à nu» son expérience «face à tous ceux qui veulent (le) confronter».

Le prêtre a confié au quotidien polonais «Gazeta Wyborcza» que sa décision avait été motivée par des messages haineux qu'il avait reçus après avoir critiqué un prêtre polonais ouvertement anti-homosexuel.

«Je dois dire qui je suis. Je suis un prêtre gai. Je suis un heureux et fier prêtre gai», a-t-il affirmé.

Nicole Winfield et Pietro Decristofaro, The Associated Press