NOUVELLES
03/10/2015 16:10 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Afrique du Sud-Ecosse: les déclarations

Greg Laidlaw (capitaine et demi de mêlée de l'Écosse): "Nous devons améliorer notre présence physique. C'était très dur pour moi et Duncan (Weir) de lancer quelque chose parce que nous étions dominés sur les collisions. Et c'est dur pour une charnière de contrôler le match quand on est sous pression. Remporter le défi physique la semaine prochaine (contre les Samoa) sera l'une des clefs du match."

Richie Vernon (centre de l'Écosse): "Ils ont réussi à ralentir nos ballons. Nous savions que nous devions les égaler dans le secteur physique, mais n'y sommes pas assez arrivés en première période. Et c'est pour ça que nous étions si loin à la mi-temps (20-3). Nous savions ce que nous avions à faire et nous n'avons pas réussi. Je ne crois pas que cela va détruire la confiance acquise depuis le début de la compétition. La confiance est là."

Fourie Du Preez (demi de mêlée et capitaine de l'Afrique du Sud): "La défense a été très bonne. Ils n'ont réussi qu'à marquer sur une interception. Tout le monde a tenu aujourd'hui, comme la semaine dernière et c'est incroyable. (Sur le drop) Je me suis dit que cela serait bien de reprendre dix longueurs d'avance et Handre (Pollard) a réussi à marquer un super drop."

Schalk Burger (troisième ligne de l'Afrique du Sud): "Les deux dernières semaines ont été les plus difficiles de ma carrière. On devait gagner ces matches, sinon on rentrait à la maison. Il faut jouer comme on l'a fait ce soir, sinon on ne gagne pas de trophées."

mam/pyv