NOUVELLES
03/10/2015 11:40 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

Le PKK enlève deux soldats turcs dans l'est de la Turquie (armée)

Des militants présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont enlevé deux soldats turcs dans l'est de la Turquie dans un contexte de recrudescence de la violence entre les rebelles kurdes et les forces de sécurité, a annoncé l'armée samedi.

Les militants ont enlevé les soldats vendredi soir après avoir arrêté un car de passagers sur une autoroute entre les provinces de Tunceli et Erzincan dans l'est, a indiqué le commandement de l'armée dans un communiqué publié sur son site internet.

Une opération était en cours pour retrouver les soldats qui n'étaient pas en service lorsqu'ils ont été enlevés, selon le communiqué.

Les enlèvements par le PKK sont assez courants, mais la libération des otages se fait généralement de manière pacifique.

Selon le journal Hurriyet a indiqué sur son site que les deux soldats avaient été pris par les rebelles et conduits vers les montagnes proches dans la région de Pulumur.

Après deux ans et demi de cessez-le-feu, des affrontements meurtriers ont repris en juillet entre forces de sécurité turques et rebelles kurdes dans le sud-est du pays. Les attaques du PKK et les opérations militaires de représailles se succèdent depuis à un rythme presque quotidien.

Selon un bilan établi par la presse favorable au gouvernement, ces violences ont causé la mort de près de 150 soldats ou policiers et environ 1.100 rebelles du PKK.

Le conflit kurde a fait quelque 40.000 morts depuis 1984.

dg/abk/pjl