NOUVELLES
03/10/2015 10:41 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

Guatemala: au moins 30 morts dans un glissement de terrain et 600 disparus

CIUDAD DE GUATEMALA — Au moins trente personnes sont mortes et trente-six personnes ont été blessées lorsqu'un glissement de terrain est survenu dans une banlieue de la capitale du Guatemala, vendredi, et jusqu'à 600 personnes pourraient manquer à l'appel, selon les autorités.

Une colline d'une centaine de mètres touchée par des fortes pluies s'est effondrée sur un quartier, enterrant complètement certaines résidences. Au moins 100 personnes ont été portées disparues, mais ce bilan pourrait grimper jusqu'à 600 selon le nombre de maisons dans le quartier, a indiqué Alejandro Maldonado, secrétaire exécutif de l'agence de gestion des désastres au pays.

Les recherches ont repris à l'aube, samedi. Julio Sanchez, porte-parole des pompiers volontaires, a déclaré qu'ils avaient retrouvé quatre cadavres en matinée, faisant monter le bilan des morts de 26 à 30.

Vendredi, des centaines de secouristes accompagnés de chiens, creusaient sur les lieux du drame pour retrouver des victimes. Ils ont réussi à extirper un homme qui était toujours vivant dans les ruines de sa maison, plus de 15 heures après le glissement de terrain.

Les recherches avaient été interrompues, vendredi, étant donné qu'il commençait à pleuvoir et que les travailleurs étaient épuisés.

M. Sanchez avait affirmé vendredi que les morts, dont deux bébés, avaient été transportés dans une morgue improvisée, où les proches des victimes les ont identifiés.

Une colline s'était affaissée partiellement dans le quartier de Cambray, à Santa Catarina Pinula, à environ 15 kilomètres à l'est de Guatemala. Selon un représentant de la ville, Raul Rodas, environ 150 familles vivaient dans les environs.

Plusieurs habitants du quartier avaient déserté leurs maisons intactes par crainte qu'un autre glissement de terrain ne survienne.

Sonia Perez D., The Associated Press