NOUVELLES
03/10/2015 16:08 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

France/9e journée: Angers dauphin surprise, Lyon à la relance

Angers, promu décomplexé, a provisoirement pris la 2e place de Ligue 1 après sa victoire contre Bastia (1-0) samedi, lors d'une 9e journée qui a également vu Lyon et Alexandre Lacazette retrouver des couleurs face à Reims (1-0).

A Nice, de violents orages qui se sont abattus durant la mi-temps ont forcé l'arbitre M. Fautrel a définitivement stopper la rencontre contre Nantes, alors que les deux équipes étaient à 2-2.

"La rencontre sera rejouée dans son intégralité à une date ultérieure, qui sera fixée par la Commission des Compétitions", a indiqué la Ligue de football professionnel dans un communiqué. Dommage notamment pour le Niçois Valère Germain dont le doublé l'avait propulsé en tête du classement des buteurs, qui reste donc occupé par son coéquipier Hatem Ben Arfa et le Parisien Edinson Cavani (6 réalisations).

A la veille de recevoir Marseille (21h00), dans un "clasico" qui s'annonce déséquilibré, le leader parisien voit donc poindre un nouveau poursuivant pour le moins inattendu au quart du championnat. Même si Saint-Etienne aura l'occasion de redevenir deuxième s'il s'impose à Caen (17h00).

En attendant, la sensation de ce samedi est bien venue d'Angers, qui a enregistré un 5e succès aux dépens de Bastia et vit un rêve éveillé en élite, à deux points seulement du PSG !

- La "délivrance" pour Lacazette -

De son côté, Lyon (6e) s'est relancé aux dépens de Reims (7e), qu'il dépasse au classement à la différence de buts, alors que les deux formations comptent 15 points.

Ce succès globalement mérité et assez encourageant sur le plan du jeu, l'OL le doit à Lacazette, qui a délivré son équipe peu avant la pause (44e) d'un tir croisé à l'entrée de la surface légèrement dévié.

Son deuxième but cette saison, seulement, mais qui sonne comme "une délivrance, un poids qui sort" pour le meilleur buteur de la saison passée (27 réalisations), qui a montré sur cette action du caractère, alors qu'il venait de manquer un penalty trois minutes auparavant, son tir plein de rage s'écrasant sur la transversale.

A Troyes, Guingamp a été bousculé mais est sorti vainqueur, un peu contre le cours du jeu (1-0).

L'En Avant intègre la première partie du classement (9e, 13 pts), tandis que l'Estac reste 19e (4 pts), toujours suivi à une longueur par le Gazélec Ajaccio, tenu en échec sur sa pelouse par Toulouse (2-2).

Les Ajacciens ont cru avoir fait le plus dur quand Kévin Mayi et Grégory Pujol ont renversé la situation après l'ouverture du score de Martin Braithwaite (5 buts en L1). Mais le Danois a poussé Issiaga Sylla au but contre son camp en début de seconde période, pour un nul qui n'arrange pas plus le TFC (17e, 8 pts).

nip/pel