NOUVELLES
03/10/2015 08:11 EDT | Actualisé 03/10/2016 01:12 EDT

Coupe du monde - Singapour: les finales annulées à cause de la pollution

Les finales de la première manche de Coupe du monde de natation, qui se déroulent à Singapour, ont été annulées en raison de la pollution provoquée par les incendies qui ravagent l'Indonésie voisine, ont annoncé samedi les organisateurs.

Singapour est traversée par une épaisse brume nuageuse provenant de gigantesques incendies de forêt et de terres agricoles en Indonésie. La qualité de l'air dans la ville a empiré samedi dans la matinée, passant de "malsain" à "très malsain", contraignant les organisateurs à annuler les quinze finales prévues dans la soirée. Les courses se déroulent à Singapour dans un complexe en plein air.

Les épreuves prévues dimanche sont officiellement encore maintenues, mais en fonction des résultats des tests de la qualité de l'air, elles pourraient elles aussi être annulées, ont prévenu les organisateurs.

Singapour, la Malaisie, ainsi que de nombreuses régions d'Indonésie souffrent depuis plusieurs semaines des conséquences de ces incendies.

Ces feux sur les îles de Kalimantan et Sumatra sont provoqués par la culture sur brûlis, une technique primitive illégale utilisée comme moyen de défrichement et de fertilisation pour laisser place à diverses cultures, principalement des palmiers à huile et plantations destinées à produire de la pâte à papier.

str-mba-cto/jcp