NOUVELLES
02/10/2015 07:13 EDT | Actualisé 02/10/2016 05:12 EDT

Scandale Volkswagen: la Suisse interdit l'immatriculation de certains véhicules

Volkswagen ornaments sit in a box in a scrap yard in Berlin, Germany, Wednesday, Sept. 23, 2015. The revelation that Volkswagen rigged diesel-powered cars to emit lower emissions during EPA tests is particularly stunning since Volkswagen has long projected a quirky brand image with an emphasis on being environmentally friendly _ an image that now appears in tatters. (AP Photo/Michael Sohn)
ASSOCIATED PRESS
Volkswagen ornaments sit in a box in a scrap yard in Berlin, Germany, Wednesday, Sept. 23, 2015. The revelation that Volkswagen rigged diesel-powered cars to emit lower emissions during EPA tests is particularly stunning since Volkswagen has long projected a quirky brand image with an emphasis on being environmentally friendly _ an image that now appears in tatters. (AP Photo/Michael Sohn)

L'Office Fédéral suisse des routes a précisé vendredi que l'interdiction provisoire d'immatriculation décrétée contre certaines voitures diesel du groupe Volkswagen ne concernait que les véhicules à immatriculer pour la première fois en Suisse.

Ce dispositif doit s'appliquer à partir de lundi. Pour les véhicules truqués par le groupe pour fausser les émissions de gaz, qui sont déjà immatriculés en Suisse, l'Office estime leur nombre à 130 000. Ils sont libres de circuler et peuvent être vendus d'occasion.

Cette mise au point a été nécessaire "devant l'inquiétude des propriétaires et des marchands de voitures d'occasion", a précisé à l'AFP un porte-parole de l'Office.

La mesure concerne des modèles du groupe VW (marques Volkswagen, Audi, Seat et Skoda), construits entre 2009 et 2014 (motorisations Euro 5 uniquement) et équipés de moteurs diesel en version 1,2 litre TDI, 1,6 litre TDI et 2 litres TDI.

"La décision de lever l'interdiction d'immatriculation interviendra lorsque de nouveaux éléments d'information seront disponibles".

Le 28 septembre, les autorités suisses avaient annoncé qu'elles suspendaient la vente de nouveaux modèles Volkswagen diesel potentiellement équipés de systèmes capables de fausser les tests antipollution.


Galerie photo Des dévoilements au Salon de l'auto de Francfort Voyez les images


Abonnez-vous à HuffPost Québec Autos sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Autos sur Twitter