NOUVELLES
02/10/2015 03:08 EDT | Actualisé 02/10/2015 03:08 EDT

Un invité embrasse de force la présentatrice en direct à la télé italienne (VIDÉO)

Un préjugé assez répandu au sujet des Italiens, c'est que ce sont des séducteurs nés. On se doit quand même de douter de la technique d'approche de l'animateur et comédien Gene Gnocchi.

En direct au journal télé de la Rai 3, une chaîne de télé italienne, l'homme de 60 ans a embrassé, sans son consentement, la présentatrice de l'émission, Maria Grazia Lombardi.

« Je peux te dire un truc? », dit-il soudainement au milieu de l'entrevue, selon la traduction du Courrier international. « En t’écoutant présenter le journal, je suis devenu complètement fou de toi. Je dois absolument t’embrasser. »

Homme de parole, Gnocchi ne perd pas de temps à rejoindre Lombardi de l'autre côté de la table. Il l'embrasse dans une étreinte étrange qui surprend autant cette dernière que les téléspectateurs.

Si Lombardi réagit en riant et en poursuivant l'entrevue, on ne sait pas ce qu'elle pense réellement de tout cela. L'histoire s'arrête là... ou pas, selon Le Figaro, qui se pose la question : « un baiser forcé est-il une agression sexuelle?  ». Le média français cite un expert :

« Un baiser furtif refusé par une femme n'est pas considéré comme une agression sexuelle. En revanche, un type qui se jette sur une femme dans le métro en lui bloquant les bras et en plaquant sa bouche contre la sienne est un délinquant. » — Me Benoît Chabert

Un exemple plus proche de chez nous : cet été, une journaliste de la CBC a porté plainte après avoir reçu un baiser sur la joue en plein reportage.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST