NOUVELLES
01/10/2015 16:40 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

USA: les négociations commerciales sur le TPP prolongées jusqu'à vendredi

Les discussions sur l'accord commercial transpacifique (TPP) ont été prolongées jusqu'à vendredi à Atlanta (Georgie, sud des Etats-Unis), les négociateurs n'étant pas parvenus à une entente dans les délais impartis.

Une conférence de presse prévue pour jeudi en fin de journée a été annulée et "les négociations continueront demain", a indiqué un porte-parole du représentant américain pour le Commerce (USTR).

Les négociateurs de 12 pays, dont les Etats-Unis et le Japon mais pas la Chine, sont réunis à Atlanta depuis mercredi pour tenter de débloquer les discussions après l'échec d'un précédent round à Hawaï en juillet.

Ces 12 pays riverains du Pacifique, représentant 40% du commerce mondial, tentent de mettre sur pied une vaste zone de libre échange, dont la Chine ne ferait pas partie, mais se heurtent encore à de nombreux obstacles.

Selon des négociateurs, les discussions butent sur les demandes japonaises de voir abaissées les barrières placées aux importations de pièces détachées automobiles de pays ne faisant pas partie de l'association nord-américaine de libre-échange (l'Alena qui rassemble les Etats-Unis, le Canada et le Mexique). Cette baisse s'étendrait également aux pièces détachées fabriquées dans des pays qui ne font pas partie du TPP mais où les constructeurs japonais possèdent des usines.

Un autre point de résistance est l'ouverture du marché des produits laitiers canadien, japonais et américain aux importations néo-zélandaises et australiennes.

Les négociateurs tentent également de se mettre d'accord sur une durée de huit ans pour la protection des brevets sur les médicaments biologiques.

pmh/jld/jt/sha