NOUVELLES
01/10/2015 16:45 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

Un circuit de trois points de Jackson permet aux Cubs de vaincre les Reds 5-3

CINCINNATI — Austin Jackson a claqué un circuit de trois points, Anthony Rizzo en a fait marquer un à l'aide d'un double et les Cubs de Chicago ont pris la mesure des Reds de Cincinnati par la marque de 5-3 jeudi après-midi.

Du coup, les Cubs ont maintenu vivantes leurs minces chances de bénéficier de l'avantage du terrain en vue du match suicide dans la Ligue nationale, mercredi prochain, contre les Pirates de Pittsburgh.

Chris Denorfia a produit l'autre point des Cubs, qui ont surmonté deux erreurs pour s'approcher à deux matchs des Pirates. Les deux formations ont encore trois matchs à disputer avant la fin de la saison régulière. Les Cubs se rendront à Milwaukee pour y affronter les Brewers tandis que les Pirates accueilleront les Reds.

Jackson, qui avait réalisé un sommet en carrière avec une performance de cinq points produits mercredi, a claqué son neuvième circuit de la saison en troisième manche, après des buts sur balles à Addison Russell et à Dexter Fowler. Il s'agissait de sa première longue balle depuis que les Cubs ont acquis ses services des Mariners de Seattle, le 31 août.

Jason Hammel (10-7) a blanchi les Reds pendant cinq manches et il a égalé sa marque personnelle pour le plus grand nombre de victoires lors d'une saison. Il a alloué cinq coups sûrs et aucun but sur balles. Hector Rondon, sixième releveur appelé dans le match, a récolté son 29e sauvetage de la saison.

Dans la défaite, le Canadien Joey Votto a frappé un simple productif en septième manche, ce qui lui a permis de porter à 47 sa série de matchs où il a atteint les sentiers au moins une fois. Il s'agit de la plus longue séquence du genre depuis celle de 52 matchs de Kevin Millar en 2007. La série de succès de Votto est aussi la deuxième plus longue dans l'histoire des Reds de Cincinnati, derrière celle de Pete Rose en 1978. Cette année-là, Rose avait atteint les sentiers lors de 48 rencontres d'affilée, incluant une séquence de 44 matchs avec au moins un coup sûr.

Les Reds ont complété leur dernier séjour à domicile avec une fiche de 0-7, et ont perdu leurs huit dernières sorties devant leurs partisans. Ils ont affiché un dossier à domicile de 34-47 le pire de leur histoire depuis leur déménagement au Great American Ball Park.

Mark Schmetzer, The Associated Press