NOUVELLES
01/10/2015 12:39 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

Syrie: opérations américaines "pas altérées" par les frappes russes (Pentagone)

Le début des bombardements russes en Syrie "n'a pas altéré" les opérations menées par les Etats-Unis et leurs alliés dans le pays, a affirmé jeudi le colonel Steve Warren, un porte-parole de l'armée américaine à Bagdad.

"Nous n'avons pas altéré nos opérations en Syrie pour tenir compte de la présence de nouveaux acteurs sur le champ de bataille", a déclaré le colonel Warren dans une vidéo-conférence de presse.

Le porte-parole a précisé que la coalition avait mené plusieurs sorties au dessus de la Syrie sur les dernières 24 heures.

Le fait qu'il n'y ait pas encore d'échanges d'information formalisées entre Russes et Américains sur leurs opérations respectives représente un risque, a reconnu le porte-parole. "Il y a toujours un potentiel pour des erreurs de jugement et des accidents" a reconnu le porte-parole.

Mais "les aviateurs professionnels ont des techniques, des protocoles, des procédures" lorsqu'ils sont dans le même espace aérien, a-t-il dit.

"Nos aviateurs suivront intégralement ces procédures, et nous espérons que les Russes ou tous autres pilotes feront la même chose", a-t-il poursuivi.

Washington et Moscou devaient commencer jeudi vers 11h00 GMT des discussions militaires pour établir des lignes de communication entre les deux forces et formaliser leur échanges d'information, pour éviter les incidents au dessus de la Syrie.

Au fur et à mesure que ces discussions progressent, "nous les intégreront dans nos opérations quotidiennes", a précisé le porte-parole militaire américain.

Selon le communiqué officiel quotidien de la coalition sur ses opérations, un bombardement a été effectué en Syrie mercredi avec un drone.

wat-lby/vog