NOUVELLES
01/10/2015 11:24 EDT | Actualisé 01/10/2015 11:58 EDT

Lise Thibault restera en prison jusqu'à son audition

Le juge de la Cour d'appel rejette l'urgence des procédures invoquée par l'avocat de Lise Thibault, Me Marc Labelle, qui a fait entendre ce matin sa requête pour obtenir la permission de porter en appel la peine qui a été imposée, hier, à sa cliente.

L'avocat de Lise Thibault souhaitait obtenir une audience immédiatement. « Nous avons une situation d'urgence », a-t-il dit. Me Labelle souhaitait également la libération de Lise Thibault en attendant l'audition de la cause.

Le juge a toutefois rejeté les arguments de « situation d'urgence ». Le délai légal de deux jours avant de tenir l'audition en appel sera maintenu. La requête sera donc entendue mardi prochain.

Lise Thibault, qui a passé une première nuit derrière les barreaux après avoir été condamnée à une peine de 18 mois de prison, demeurera détenue d'ici là.

L'ex-lieutenante-gouverneure n'était pas présente en cour jeudi pour la procédure déposée par son avocat.

Trois motifs pour interjeter appel

Dans sa requête déposée ce matin pour obtenir la révision de la peine imposée à Lise Thibault, l'avocat Marc Labelle invoque trois motifs pour interjeter appel :

  • la sentence imposée est excessive, eu égard à la gravité tant subjective qu'objective du délit reproché;
  • la sentence est excessive compte tenu de l'absence d'antécédent judiciaire de la requérante-accusée;
  • la sentence imposée est excessive, car elle ne tient pas compte de l'absence de risque de récidive.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les stars accusées de fraude fiscale Voyez les images