NOUVELLES
30/09/2015 23:26 EDT | Actualisé 30/09/2016 01:12 EDT

Le Venezuela soutient les frappes russes en Syrie

Le Venezuela approuve et soutient la décision de la Russie de mener des frappes aériennes en Syrie, a déclaré mercredi le président vénézuélien Nicolas Maduro dans une intervention radio-télévisée.

"Nous, au Venezuela, nous soutenons et nous applaudissons cette décision de la Fédération de Russie, c'est le chemin pour sauver la Syrie", a déclaré M. Maduro lors de cette émission où il faisait un compte rendu de sa participation à l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

La Russie a annoncé mercredi que son aviation avait commencé à effectuer des frappes en Syrie et avait détruit des installations du groupe Etat islamique (EI). Des responsables américains et européens ont émis des doutes sur la nature des cibles des avions russes, craignant qu'ils n'aient frappé non l'EI mais des "rebelles modérés" qui combattent l'armée loyale au président Assad.

M. Maduro a souligné que les frappes russes avaient été menées à la demande du président Assad. Les frappes qu'effectue la coalition menée par les Etats-Unis se font en revanche sans l'autorisation de Damas.

Le président vénézuélien a estimé que l'intervention russe était la manière correcte "de vaincre et d'éliminer le terrorisme" de l'EI, "ce nouveau fascisme qui est apparu" dans le monde arabe.

M. Maduro, un allié de la Syrie et de la Russie, a averti que si M. Assad était renversé et si l'EI prenait le pouvoir à Damas, "la tragédie humanitaire" qui se produirait en Syrie "toucherait toute l'humanité".

axm/jb/plh/tll