NOUVELLES
01/10/2015 09:12 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

L'Union européenne menace de sévir contre la Hongrie

ZAGREB, Croatie — L'Union européenne menace de sévir contre la Hongrie, après l'adoption de lois qui visent à freiner la circulation des migrants sur son territoire.

La Hongrie a adopté le 21 septembre des lois qui criminalisent le fait d'entrer illégalement sur son territoire ou d'endommager les barbelés qu'elle a déroulés pour sceller sa frontière.

Le directeur des migrations et des demandes d'asile à la Commission européenne, Laurent Muschel, a déclaré aux parlementaires européens jeudi que plusieurs aspects de la nouvelle loi lui paraissent problématiques.

Il a ajouté que l'UE est prête à adopter de nouvelles mesures au besoin. Il n'a pas fourni plus de détails, mais la Commission exprimera ses préoccupations à la Hongrie par écrit d'ici la fin de la semaine.

L'agence frontalière européenne dit plus que 155 000 personnes ont traversé la frontière hongroise cette année.

De son côté, la Croatie rapporte que plus de 90 000 migrants ont traversé son territoire en à peine deux semaines pour tenter de rejoindre l'Europe. Il ne resterait maintenant plus de cinq personnes dans un des deux principaux camps de réfugiés du pays.

La Grèce a déplacé jeudi environ 500 migrants du centre d'Athènes vers le site des épreuves de tennis de table et de gymnastique rythmique lors des Jeux olympiques de 2004. Il s'agit de la deuxième installation olympique à être ouverte aux migrants.

The Associated Press