NOUVELLES
01/10/2015 05:20 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

L'enquête "Mafia Capitale" à Rome inspire le cinéma italien

L'enquête "Mafia capitale", qui secoue le monde politique romain depuis un an, a inspiré la trame du nouveau film du réalisateur des séries télévisées à succès "Romanzo criminale" et "Gomorra", intitulé "Suburra", du nom du quartier malfamé de la Rome antique.

Réalisé par Stefano Sollima, le film, qui sort en Italie le 14 octobre, précèdera de peu le "maxi-procès" sur cette affaire politico-mafieuse, prévu pour débuter le 5 novembre.

"Mafia Capitale" avait éclaté en décembre 2014, à la suite d'une vaste enquête ayant permis de démanteler un réseau d'entrepreneurs et de politiques de tous bords, infiltrés au sein de la municipalité romaine.

Pour des raisons de sécurité - la plupart des 59 prévenus étant soit aux arrêts domiciliaires soit détenus de manière préventive -, les audiences se tiendront dans une salle-bunker de la prison romaine de Rebibbia.

Les affaires du groupe criminel allaient de la gestion des ordures à la maintenance des espaces verts, en passant par l'accueil des réfugiés, des secteurs bénéficiant d'importants fonds publics.

"Suburra" est notamment interprété par Elio Germano (prix d'interprétation ex-aequo à Cannes en 2010 pour "La nostra vita" de Daniele Luchetti), Pierfrancesco Favino ("Romanzo criminale" de Michele Placido), Claudio Amendola ("la Reine Margot" de Patrice Chéreau) et Jean-Hugues Anglade.

Le scénariste n'est autre que l'ancien magistrat Giancarlo di Cataldo, qui s'est reconverti en auteur de polars à succès (on lui doit déjà "Romanzo Criminale").

Dans le film, afin de transformer Ostie, la "plage" de Rome en un nouveau Las Vegas, grâce à une gigantesque spéculation immobilière, un politicien véreux et corrompu (Favino) s'allie avec le dernier représentant de la fameuse bande de la Magliana (celle de "Romanzo Criminale"), interprété par Amendola.

En marge de ce duo, cherchent à s'approprier une part du gâteau un attaché de presse sans scrupule (Germano), une escort-girl, la fiancée droguée du "capo", le chef d'un clan de gitans...

"Suburra" doit sortir en France et Suisse, à des dates non encore déterminées.

lrb/ljm/at