NOUVELLES
01/10/2015 12:06 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

France: les autorités suspendent les activités d'un site de Cargill dans l'ouest

Les autorités françaises ont suspendu les activités du géant américain de l'agroalimentaire Cargill sur un site de Bretagne, dans l'ouest de la France, a-t-on appris jeudi de source officielle.

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a jugé que les activités de Cargill à Lannilis (Finistère) étaient "susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine", et a donc ordonné le retrait du marché des produits qui y ont été fabriqués.

Selon le site internet de l'entreprise, Cargill produit à Lannilis des alginates, extraits d'algues brunes utilisés pour leurs propriétés stabilisantes et gélifiantes dans la nutrition, la pharmacie et les activités industrielles.

"L'ensemble des activités" du site de Lannilis "portant sur des matières premières destinées à entrer dans la composition de médicaments, de dispositifs médicaux ou de produits cosmétiques sont susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine", a jugé l'ANSM.

Les activités du site "sont suspendues pour une durée n'excédant pas un an (...)", a indiqué le l'agence, qui s'inquiète des "risques de contaminations et de détériorations" des matières premières fabriquées, du fait de "l'absence de propreté de l'environnement de fabrication", et de "l'état général particulièrement dégradé des équipements de fabrication" de plusieurs ateliers.

L'ANSM ajoute que les opérations de fabrication "ne sont pas maîtrisées, compte tenu des déficiences observées dans le système de gestion de la qualité", en raison notamment de "l'insuffisance des procédures de nettoyage des équipements de fabrication".

L'ANSM a procédé à une inspection en juillet sur le site de Lannilis. Certaines des activités qui y ont été menées, jusqu'en décembre 2014, l'ont été sans autorisation de l'ANSM.

Neuf réclamations de patients avaient été signalées à Cargill en octobre 2014. Cargill dispose de trente jours pour procéder au retrait sur le marché des produits provenant de son site, où sont employées une soixantaine de personnes. Cargill avait annoncé en 2013 un investissement de plus de 11 millions d'euros en trois ans sur ce site.

Le groupe américain est présent depuis 1964 en France, où il emploie près de 2.500 personnes sur 20 sites.

sf/gvy/hba/abk