NOUVELLES
01/10/2015 17:15 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

C3/2e journée - La Lazio frissonne, Fenerbahçe s'accroche

La Lazio Rome a concédé l'ouverture du score face à Saint-Étienne, avant de se reprendre pour s'imposer (3-2) tandis que Fenerbahçe a remonté un écart de deux buts pour arracher un nul au Celtic Glasgow (2-2), jeudi lors de la 2e journée d'Europa League.

Les Turcs devaient faire oublier leur humiliante défaite à domicile contre les modestes norvégiens de Molde (3-1), sur la pelouse du grand Celtic Glasgow. Mais après 32 minutes, ils étaient menés 2-0 et s'en sont remis à un doublé de Fernandao (43e, 48e) pour arracher le point du nul.

Saint-Étienne, qui n'avait pu prendre qu'un point lors de la première journée face au Rosenborg Trondheim (2-2), a entamé la partie au Stade Olimpico de Rome sans complexe, marquant le premier par le défenseur Bayal Sall (6e). Mais comme contre Rosenborg, Saint-Étienne s'est rapidement fait reprendre avec un but d'Onazi (22e).

Puis un coup de coude apparemment involontaire sur le Brésilien Mauricio a valu à l'attaquant de Saint-Étienne Robert Beric d'être exclu avant que Hoedt, encore lui, ne donne l'avantage à la Lazio dès le retour des vestiaires (48e). Le buteur Bayal Sall s'est fait exclure à son tour (77e), Biglia a alourdi le score pour la Lazio (80e), Kevin Monnnet-Pacquet l'a vainement réduit pour Saint-Étienne (84e).

Autre cador qui affrontait un club français, Tottenham, 6e de Premier League, était à deux doigts de s'imposer sur une réalisation de l'Argentin Erik Lamela (35e), avant que Stephan El Shaarawy n'arrache l'égalisation (81e) pour Monaco (1-1).

La Fiorentina n'a pas tremblé à Belenenses (4-0), ni Naples face au Legia Varsovie (2-0), tout comme Schalke contre les Grecs d'Asteras, grâce à un triplé de l'Argentin Franco Di Santo (4-0). En revanche Marseille, stérile offensivement, s'est fait surprendre à domicile par les modestes Tchèques de Liberec (1-0).

Enfin Dortmund n'a ramené qu'un point de Grèce face au PAOK Salonique (1-1), la tête sans doute déjà à un match crucial contre le Bayern Munich dimanche en Bundesliga.

cda/jl