NOUVELLES
01/10/2015 13:55 EDT | Actualisé 01/10/2016 01:12 EDT

Agenda international du vendredi 2 octobre

Voici l'agenda international du vendredi 2 octobre. Les horaires sont communiqués en heure GMT :

A LA UNE

DAMAS/MOSCOU/PARIS/WASHINGTON/NEW YORK - La Russie poursuit ses frappes en Syrie en affirmant viser principalement le groupe Etat islamique (EI), mais semble concentrer son action contre les groupes rebelles les plus menaçants pour son allié Bachar al-Assad, incluant des groupes soutenus par les Occidentaux qui se retrouvent sur la défensive.

Moscou a également évoqué une possible extension de ses opérations à l'Irak si Bagdad le demandait, avant d'affirmer que cette option n'était pas d'actualité pour l'instant.

Vladimir Poutine doit avoir à PARIS des entretiens sur la crise syrienne avec François Hollande et Angela Merkel (A partir de 10H00).

Aux NATIONS UNIES, le représentant de la Syrie prend la parole devant l'Assemblée générale de l'ONU (13H00).

(Syrie-conflit-ONU-USA-Russie-Irak) =(PHOTO+VIDEO+INFOGRAPHIE)=

PARIS - Vladimir Poutine, François Hollande et Angela Merkel se retrouvent à partir de 12H15 pour un sommet sur l'Ukraine avec le président ukrainien Petro Porochenko. L'objectif est d'accélérer l'application des accords de paix dans l'est de l'Ukraine - une condition pour que la Russie puisse espérer la levée prochaine des sanctions occidentales qui plombent son économie.

(Russie-France-Allemagne-Ukraine-diplomatie) =(PHOTO+VIDEO)=

KABOUL - Les forces afghanes affirment avoir repris aux talibans le contrôle de la grande ville de Kunduz, carrefour stratégique du nord occupé depuis trois jours par les rebelles, mais des combats sporadiques se poursuivent à la périphérie de la ville.

Afghanistan-conflit-combats) =(INFOGRAPHIE+PHOTO+VIDEO)=

AUTRES

++ EUROPE

BERLIN/VIENNE/BUDAPEST/LJUBLJANA - Suivi de la crise des migrants, avec des tensions qui se multiplient dans certains centres d'accueil en Allemagne, première destination des réfugiés.

Le gouvernement hongrois doit lui se réunir pour discuter d'éventuelles mesures pour fermer la frontière avec la Croatie, devenue le prinicpal point de passage des migrants en route vers l'Allemagne et l'Europe du nord

(UE-migrations) =(PHOTO+VIDEO)=

LISBONNE - Fin de la campagne officielle précédant les élections législatives au Portugal du 4 octobre, dont le résultat reste incertain, la coalition sortante de centre droit ne disposant que d'une légère avance face à l'opposition socialiste dans les sondages.

(Portugal-élections-partis-gouvernement) =(PHOTO)=

LONDRES - Le Parti conservateur annonce le nom de son candidat pour succéder à Boris Johnson au poste de maire de Londres. L'élection aura lieu en mai 2016.

(GB-élection-Londres) =(PHOTO)=

LONDRES - Discours du chef de l'armée pakistanaise Raheel Sharif, suivi de questions, dans le cadre d'une conférence du Royal United Services Institute (Rusi), un centre de réflexion britannique spécialisé dans la défense et la sécurité.(A 10H00)

(GB-Pakistan-armée-scéurité)

PARIS - Suite des défilés de la collection de prêt à porter printemps-été 2016, avec le dernier défilé de l'Américain Alexander Wang pour Balenciaga (19h30). Autres points forts de la journée, les défilés Christian Dior, Loewe, Issey Miyake.

(France-mode-défilés) =(PHOTO)=

++ AMERIQUES

MIAMI - Suivi de l'ouragan Joaquin qui s'approche des Bahamas et des préparatifs sur la côte est des Etats-Unis qui pourrait être menacée durant le weekend.

(USA-Bahamas-intempéries-ouragan) =(PHOTO+VIDEO)=

ATLANTA (Etats-Unis) - Suivi des négociations entre représentants de 12 pays riverains du Pacifique pour tenter de parvenir à une entente sur un vaste accord commercial, connu sous son acronyme TPP (Trans Pacific Partnership).

(USA-Canada-Japon-commerce-Australie-Mexique) =(PHOTO)=

++ AFRIQUE

OUAGADOUGOU - La page du coup semble enfin tournée au Burkina Faso, après la reddition du chef du putsch avorté, le général Gilbert Diendéré.

(Burkina-coup-armée-élections-gouvernement) =(PHOTO)=

BANGUI - Retour progressif au calme dans la capitale centrafricaine après les violences meurtrières des derniers jours, dénoncées comme une tentative de déstabilisation de la transition par la présidente par intérim Catherine Samba Panza et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Des points de tensions persistent toutefois dans plusieurs quartiers de la ville, patrouillée par les Casques bleus et les soldats français de Sangaris.

(Centrafrique-violences) =(PHOTO+VIDEO)=

DAKAR - Poursuite de l'audition des victimes au procès du président tchadien déchu Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité devant un tribunal spécial africain à Dakar. (Sénégal-Tchad-justice-procès-Habré-UA)

++ MOYEN-ORIENT

RYAD/TEHERAN - La frustration grandit dans plusieurs pays devant la lenteur du processus d'identification des pèlerins étrangers tués et des centaines d'autres portés disparus, une semaine après la bousculade du hajj qui a fait plus de 700 morts en Arabie saoudite.

L'Iran, qui déplore le plus grand nombre de victimes, attend de son côté le retour des premiers corps de ses 464 ressortissants tués lors de la bousculade.

(Arabie-religion-islam-pèlerinage-accident-Iran)

SANAA/ADEN - Les forces loyalistes et de la coalition arabe ont repris aux rebelles chiites deux localités stratégiques près du détroit de Bab al-Mandeb, à l'entrée de la mer Rouge, pour mieux sécuriser Aden (sud), capitale "provisoire" du Yémen.

(Yémen-conflit) =(PHOTO)=

BAGDAD - Des manifestations sont prévues dans la capitale irakienne et plusieurs villes du pays pour réclamer notamment l'adoption de mesures contre la corruption et une réforme des services de base.

(Irak-politique-corruption-manifestations) =(PHOTO+VIDEO)=

ALGER - Visite de la ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie Ségolène Royal à l'approche de la COP 21 (jusqu'au 3).

(Algérie-France-environnement-COP21)

++ SPORTS

CARDIFF - Match déséquilibré vendredi en Coupe du monde de rugby, entre les All Blacks et la Géorgie (19H00). Avec une curiosité: la présence côté néo-zélandais de l'ailier Waisake Naholo, qui s'était fracturé une jambe mi-juillet et était alors donné forfait pour le Mondial. En désespoir de cause, il s'en est remis à la... médecine traditionnelle fidjienne et attribue mordicus sa guérison express à une herbe prétendument magique au doux nom de kawakawarau.

Rugby-WC-2015-NZL-GEO =(PHOTO)=

Redchef