BIEN-ÊTRE
28/09/2015 04:01 EDT | Actualisé 30/09/2015 08:48 EDT

Gigi Hadid répond à ses détracteurs avec une publication sur Instagram: puissante!

NEW YORK, NY - SEPTEMBER 16: Gigi Hadid attends the 2015 Harper's BAZAAR ICONS Event at The Plaza Hotel on September 16, 2015 in New York City.  (Photo by Jamie McCarthy/Getty Images)
Jamie McCarthy via Getty Images
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 16: Gigi Hadid attends the 2015 Harper's BAZAAR ICONS Event at The Plaza Hotel on September 16, 2015 in New York City. (Photo by Jamie McCarthy/Getty Images)

Depuis le début de cette année 2015, le mannequin Gigi Hadid est de toutes les campagnes les plus en vue. On pourrait même dire que 2015 est l'année Gigi Hadid.

Elle est devenue le visage Maybelline, l’égérie de Topshop, elle est de toutes les couvertures des magazines et de tous les défilés du moment.

Et comme toujours, le succès n’arrive jamais seul, il s’accompagne malheureusement bien souvent des commentaires négatifs des détracteurs et des jaloux. Nombreux sont ceux qui ont critiqué le physique de la blonde Californienne. On lui reprocherait de ne pas être aussi mince que les autres mannequins du circuit, d'avoir trop de formes. Le monde de la mode en pleine mutation?

Un message puissant

Ce lundi matin, Gigi s’est fendue d’une publication sur Instagram pour contrer ses détracteurs. En substance, elle y dit qu’elle n’est pas immunisée contre les messages négatifs, qu’elle ne changera pas son apparence et qu’elle n’arrêtera pas d’être mannequin. à bon entendeur...!

« Mon type de physionomie n’était pas dans les critères de beauté de la haute couture jusque-là, mais je suis très heureuse aujourd’hui d’être prisée par les créateurs, les designers, stylistes et éditeurs.»

«Oui, j'ai des seins j'ai des abdominaux, j'ai des fesses, j'ai des cuisses, mais je ne demande pas de traitement de faveur. Je rentre dans les échantillons des vêtements. Vos commentaires ne me donnent pas envie de changer de corps, ils ne me feront pas dire non aux designers qui veulent de moi dans leurs défilés et ils ne changeront pas l'avis des designers sur moi. »

Voici son message pour faire taire ceux qui la critiquent.

A photo posted by Gigi Hadid (@gigihadid) on

"Les gens sont tellement prompts à écrire des commentaires négatifs. Bien sûr, les avis diffusés sur les réseaux sociaux sont postés à 99% du temps par des personnes qui ne savent absolument pas de quoi elles parlent, mais je suis humaine, et je ne vais pas mentir, toute cette négativité m'a quand même blessée, a confessé Gigi Hadid. J'ai réalisé que lorsqu'on en arrive à ce stade, il est important de rappeler pourquoi nous faisons notre métier. Quel est notre message. Ce que nous avons à dire.

Non, je n'ai pas le même genre de corps que les filles qui défilent. Non, je ne pense pas que je suis la meilleure dans les défilés. Oui, je veux avoir une démarche qui m'est propre mais je sais également que je dois encore l'améliorer. Non, je ne suis ni la première ni la dernière mannequin du genre dans cette industrie. Vous pouvez imaginer toutes les raisons que vous voulez pour expliquer le fait que j'en sois arrivée là, mais en réalité, je suis une bosseuse qui croit en ses capacités, et qui est arrivée à un moment où le monde de la mode était prêt à changer. Je fais juste mon travail. Je représente une image qui n'était pas acceptée dans la haute-couture auparavant, et j'ai vraiment beaucoup de chance d'avoir le soutien des designers, des stylistes et des rédacteurs en chef: de ceux qui savent que c'est la mode, que c'est de l'art; il y aura toujours une évolution. Nous sommes en 2015. Mais si vous ne faites pas partie de ces gens, ne passez pas votre colère sur moi, s'est agacé le top.

Oui, j'ai des seins j'ai des abdominaux, j'ai des fesses, j'ai des cuisses, mais je ne demande pas de traitement de faveur. Je rentre dans les échantillons des vêtements. Vos commentaires ne me donnent pas envie de changer de corps, ils ne me feront pas dire non aux designers qui veulent de moi dans leurs défilés et ils ne changeront pas l'avis des designers sur moi. S'ils me veulent dans leurs défilés, j'y serai; s'ils ne me veulent pas, je n'y serai pas. Ça fonctionne et ça fonctionnera toujours comme ça. Si vous ne m'aimez pas, ne me suivez pas, ne me regardez pas, parce que je ne disparaîtrai pas. Si je n'avais pas le corps que j'ai, je n'aurais pas eu la carrière que j'ai actuellement. J'adore le fait d'être sexy. J'en suis fière.

Je l'ai déjà dit... J'espère que les gens aujourd'hui discutent des choses qui les inspirent, plutôt que des choses qui font du mal aux autres. Au moins, si vous ne faites pas partie des partisans du changement, ayez l'esprit ouvert, parce que cela va indubitablement se produire.

Bonne Fashion Week de Paris", a conclu Gigi Hadid.

Affaire à suivre de près...

Galerie photo Gigi Hadid Voyez les images

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

Galerie photo Ces actrices et mannequins à la beauté non-conventionnelle Voyez les images