NOUVELLES
26/09/2015 15:54 EDT | Actualisé 26/09/2016 01:12 EDT

Une manifestation anti-islam interrompue par des opposants à Montréal

MONTRÉAL — Une manifestation a tourné au vinaigre, samedi après-midi, au centre-ville de Montréal.

Des manifestants du regroupement anti-islam Pégida s'étaient rassemblés sur la place Émilie-Gamelin vers 14h15.

Peu après le début de la marche, un groupe d'opposants s'est imposé. Le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Laurent Gingras, a parlé «de bousculades et d'échanges d'injures» mais n'a rapporté aucun méfait, ni d'arrestation.

Les organisateurs, qui avaient remis leur parcours aux policiers, n'ont pas hésité à mettre fin à l'événement. Les manifestants n'ont pas tardé à se disperser.

Sans vouloir donner de nombre exact concernant les manifestants et les contre-manifestants, le porte-parole du SPVM a précisé qu'un tiers des gens présents étaient de la manifestation et que les deux tiers restants participaient à la contre-manifestation.

Sur la page Facebook de la manifestation intitulée «Rassemblement contre l'austérité politique et religieuse loi 59 (charia)», 334 personnes avaient indiqué vouloir y participer.

La circulation aux alentours de la place Émilie-Gamelin a été perturbée pendant quelques minutes.

La Presse Canadienne

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!