NOUVELLES
26/09/2015 11:22 EDT | Actualisé 26/09/2016 01:12 EDT

Près de 10.000 migrants entrés en Croatie vendredi, nouveau record

Près de 10.000 migrants sont entrés en Croatie dans la journée de vendredi, établissant un nouveau record journalier, a annoncé samedi le ministère croate de l'Intérieur.

Au total, 65.000 migrants, dont des réfugiés fuyant les conflits au Moyen-Orient, sont entrés en Croatie au cours des dix derniers jours, a précisé le ministère.

La Croatie est devenue un pays de transit majeur vers les pays de l'ouest et du nord de l'Europe depuis la fermeture le 15 septembre par Budapest de la frontière serbo-hongroise aux migrants. La quasi totalité des migrants arrivant en Croatie passent ensuite en Hongrie, d'où ils sont acheminés à la frontière autrichienne, avant de gagner l'Allemagne.

"La situation est sous contrôle, l'essentiel est que la voie par la Hongrie fonctionne et que (celle-ci) accepte les migrants et les transporte vers leur destination", a déclaré le ministre croate de l'Intérieur, Ranko Ostojic.

Le principal point d'entré en Croatie, le passage frontalier de Sid-Tovarnik, a rapidement été saturé et les migrants empruntent depuis trois jours deux autres points de passage, Bapska, au nord de Tovarnik, et Jamena-Strosinci, plus au sud, aux confins de la Croatie, de la Bosnie et de la Serbie.

A Strosinci, environ 4.000 migrants sont arrivés depuis vendredi, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Les premiers sont arrivés vers 12h00 (10H00 GMT). 3.000 sont arrivés durant la nuit, amenés par 60 bus de Serbie", a déclaré à l'AFP un policier local.

Ils étaient, samedi, en cours d'évacuation par autobus depuis la fin de la matinée vers la gare voisine de Spacva, où un train les attendait pour les acheminer vers la frontière avec la Hongrie.

Par ailleurs, la Croatie a procédé à des préparatifs pour accueillir d'éventuels migrants qui décideraient d'emprunter la dite "route du sud" en passant par le Monténégro, voisin méridional, et la région de Dubrovnik (sud-est).

"Nous avons des informations de plusieurs sources selon lesquelles les migrants pourraient opter pour +la route du sud+ en fonction des conditions météorologiques et si la situation compliquée à la frontière avec la Hongrie et à la frontière entre la Croatie et la Serbie perdure", a déclaré un responsable local, Goran Cvjetinovic, cité par l'agence Hina.

ljv-sv-mat/cn/gkg

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!