NOUVELLES
26/09/2015 01:57 EDT | Actualisé 26/09/2015 01:57 EDT

Premier contact Audi A4 2017 : plus nouvelle qu'on le pense (PHOTOS)

VENISE, Italie - Jetez un coup d’œil rapide à l’Audi A4 2017, et vous aurez l’impression que rien n’a changé. Il faut bien l’avouer, la nouvelle berline d’Audi dévoilée la semaine dernière au Salon de Francfort n’affiche pas beaucoup de changements esthétiques à première vue.

Cela dit, Audi affirme que 99 % des composantes de la voiture sont nouvelles. Il y a également des changements importants à la motorisation et à l’habitacle, et plusieurs nouvelles technologies viennent se greffer à la voiture. Puis, après une journée passée avec l’A4 sur les routes sinueuses et montagneuses pas très loin des canaux maritimes de Venise en Italie, nous avons commencé à découvrir la personnalité unique de la plus récente Audi, même au niveau design.

LIRE AUSSI:

» Une Audi R8 V6 plus abordable?

Non, les stylistes du constructeur allemand n’ont pas révolutionné la carrosserie, mais il y a tout de même une évolution, sans compter que la voiture est désormais plus aérodynamique avec un coefficient de traînée de 0,23. Il n’y a qu’une seule voiture au monde qui fait mieux que l’A4 en matière d’aérodynamisme, et c’est la Mercedes-Benz CLA.

La berline d’Audi est toujours aussi élégante et offre plusieurs options de configurations extérieures, dont une version S-Line, plus agressive visuellement. Il y a de nouvelles couleurs également, et les phares avant agrémentés de feux à D.E.L. permettent de reconnaitre l’A4 2017 immédiatement.

À l’intérieur, les différences sont beaucoup plus remarquables. L’on note rapidement des similitudes avec d’autres modèles Audi dévoilés récemment, et c’est une bonne nouvelle. La console centrale est dotée de commandes élégantes pour la climatisation avec un affichage numérique moderne, un écran de 8,3 pouces, et divers boutons un peu en retrait — mais tout de même facilement accessibles — qui contrôlent le système Audi Drive Select (nous y reviendrons), l’assistance au stationnement, le système de contrôle de la stabilité, et quelques autres systèmes.

Entre les sièges nous avons la molette rotative qui contrôle le système d’infodivertissement. Il y a peu de changements au niveau de son fonctionnement et les propriétaires actuels d’Audi ne seront pas dépaysés. Le volant est plus moderne et l’affichage derrière celui-ci est d’une rare beauté. Entièrement numérique, il peut être configuré selon les goûts du conducteur. Il fait immédiatement penser à celui de l’Audi R8 2017 essayée il y a quelques mois.

Les buses de ventilation se poursuivent sur l’ensemble de la planche de bord qui est sans reproche, autant au niveau du design que de la qualité de finition. Les matériaux sont également de grande qualité. Vraiment, Audi a développé un habitacle de toute beauté qui respire le luxe.

L’intérieur est également plus spacieux alors que l’espace pour les jambes augmente d’une trentaine de millimètres. Déjà spacieuse précédemment, l’A4 l’est encore plus. C’est vrai aussi dans le coffre alors que celui de la berline offre 480 litres. Aucun autre modèle ne peut faire mieux dans le segment.

Pour les technophiles, Audi propose plusieurs nouveautés comme un système de recharge d’appareil mobile par induction, et une interface qui permet d’accéder à son téléphone par l’entremise de l’écran central. Pour divertir les enfants (et même les adultes) qui prennent place à l’arrière, une tablette peut être ajoutée. Cette dernière offre la possibilité d’écouter des films, de naviguer sur internet, ou de jouer à des jeux comme on le ferait sur une tablette traditionnelle. Il est même possible de la retirer et de l’emmener dans votre salon.

Le grand luxe

En quittant l’aéroport de Venise, je remarque très vite le confort de la voiture. Comparer le comportement de l’A4 2017 aux générations précédentes d’Audi A8 ou Mercedes-Benz Classe S ne serait pas ridicule. Silencieuse et douce, elle conserve tout de même une direction précise dans son mode de conduite le plus confortable.

Avec le système Audi Drive Select, l’A4 offre plusieurs modes de conduite différents qui passent de très économique à très sportif en passant par un mode mettant l’emphase sur le confort et un autre permettant de configurer les différentes composantes mécaniques à sa guise. Le système modifie les paramètres de la direction, du moteur et de la suspension selon le mode.

En mode Dynamic (le mode le plus sportif), la direction est encore plus rapide à réagir, la suspension est plus ferme et le moteur répond plus rapidement. Nous avons parcouru des routes de montagnes très sinueuses, et je dois avouer avoir ressenti une petite nausée alors que mon collègue enfilait les virages à vive allure. Cela a confirmé que l’A4 se prête très bien à une conduite dynamique si c’est ce que l’on recherche.

Notre modèle d’essai était équipé d’un nouveau moteur quatre-cylindres turbo de 2,0 litres développant 252 chevaux et 273 lb-pi de couple. Ce moteur, ainsi qu’un moteur diesel TDI turbo de 190 chevaux et 295 lb-pi de couple seront offerts au Canada avec le rouage intégral Quattro de série. Pas de commentaires ici sur le moteur TDI, sauf pour mentionner qu’il ne s’agit pas d’une motorisation touchée par le récent scandale touchant le propriétaire de la marque Audi, Volkswagen.

Pour en revenir au moteur à essence, il offre des performances plus qu’adéquates sans toutefois vous coller à votre siège. Le 0-100 km/h s’effectue en moins de 6,0 secondes, ce qui est très bien, mais la nouvelle S4 à venir plus tard sera probablement à privilégier si vous désirez des performances réellement époustouflantes. Sinon, le quatre-cylindres turbo devrait convenir à la majorité des besoins, même s'il pourrait avoir peut-être un peu plus de punch.

La sécurité avant tout

L’Audi A4 2017 dispose d’une panoplie de systèmes de sécurité actifs, 33 au total, qui devancent largement ce qui se fait chez la compétition. Il y a évidemment le régulateur de vitesse actif, le système d’avertissement de changement de voie, un dispositif de freinage automatique qui applique les freins lorsque l’Audi s’approche d’un autre véhicule sans que le conducteur réagisse et le système de surveillance des angles morts, mais il y a aussi certaines exclusivités.

L’on pense par exemple au dispositif qui est en mesure d’améliorer l’efficacité de la voiture en réduisant la vitesse automatiquement lorsque le véhicule est sur le point de devoir ralentir. Relié au système de navigation ou encore au régulateur de vitesse adaptatif, ce système saura par exemple si vous êtes sur le point de prendre une sortie. Il calculera la vitesse appropriée pour la sortie et ralentira automatiquement la voiture de sorte qu’une fois arrivée dans la bretelle, la voiture avance à une vitesse optimale. Il y a aussi un système de prévention des sorties de voie qui rétablit automatiquement la direction sans l’intervention du conducteur. Le volant bouge sous vos mains tout seul en d’autres mots.

Selon Audi, la nouvelle A4 est une première étape vers la conduite autonome. Quand l’on constate comment la voiture est souvent en mesure de prendre le contrôle des freins, de la direction et du moteur, il faut se rendre à l’évidence que le manufacturier semble avoir raison.

Il reste à savoir si tous ces systèmes seront fiables, et si les consommateurs seront prêts à les adopter.

Pour le reste, l’Audi A4 2017 est une bien meilleure voiture que la génération qu’elle remplace, à tous les points de vue. Son confort est réellement impressionnant, et il ne vient pas au détriment des performances. Son habitacle est luxueux et de très bon goût, et elle est plus spacieuse. Il aurait été intéressant de voir Audi être un peu plus aventureux avec le design cependant. Est-ce que les consommateurs seront d’accord? Nous le saurons l’an prochain lorsque la nouvelle Audi A4 2017 fera son entrée sur le marché nord-américain.

SOURCE: LuxuryCarMagazine.com

Galerie photo Audi A4 2017 Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!