NOUVELLES
26/09/2015 06:15 EDT | Actualisé 26/09/2016 05:12 EDT

Triste anniversaire de la disparition des 43 étudiants au Mexique (PHOTOS/VIDÉO)

MÉXICO — Des milliers de personnes ont manifesté, samedi, dans les rues de Mexico à l'occasion du premier anniversaire de la disparition de 43 étudiants dans le sud du Mexique, une affaire qui a attiré l'attention de la communauté internationale.

Lors du rassemblement, qui était moins important que les précédents, des manifestants ont déclaré que le mouvement pour retrouver les étudiants contribuerait peut-être à ce que justice soit rendue pour les milliers de Mexicains portés disparus depuis le début de la guerre de la drogue, en 2006.

Jusqu'à présent, les restes de seulement deux étudiants ont été officiellement identifiés.

Les 43 étudiants se sont volatilisés le 26 septembre 2014 durant un affrontement avec la police d'Iguala, dans l'État de Guerrero, dans le sud du Mexique. Six autres personnes ont été tuées par les policiers locaux lors de l'incident.

Selon l'ancien procureur général du Mexique, les forces de l'ordre d'Iguala ont illégalement arrêté les étudiants et les ont livrés au gang Guerreros Unidos, qui les aurait ensuite assassinés avant de brûler les corps.

Un groupe d'experts mandatés par la Commission interaméricaine des droits de l'homme a toutefois contredit cette version plus tôt ce mois-ci, soutenant que les autorités mexicaines savaient qui étaient les étudiants dès la minute où ils avaient pris la direction d'Iguala et, dans le moins pire des scénarios, n'avaient rien fait pour mettre un terme à l'attaque.

Les experts ont affirmé que la thèse du bûcher funéraire érigé par les narcotrafiquants pour détruire les dépouilles n'était tout simplement pas plausible et que l'assaut contre les étudiants s'était probablement produit parce que ces derniers avaient sans le savoir détourné un autobus contenant une cargaison de drogue ou de l'argent. Iguala est l'une des plaques tournantes du trafic d'héroïne destinée aux États-Unis.

Le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, a informé les proches des étudiants cette semaine qu'il nommerait un procureur spécial afin de faire la lumière sur tous les cas de disparition à travers le pays.

Plus de 25 000 personnes ont disparu au Mexique entre 2007 et le 21 juillet 2015, selon les données du gouvernement mexicain.

Galerie photo 1er anniversaire de la disparition des 43 étudiants au Mexique Voyez les images
Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!