Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trudeau veut accélérer le processus de réunification des familles des immigrants

BRAMPTON, Ont. — Le chef libéral Justin Trudeau promet de faciliter la réunification des familles des immigrants.

M. Trudeau était à Brampton, en Ontario, vendredi matin, pour reprocher aux conservateurs les trop longs délais d'attente pour ce genre de demandes d'immigration au Canada et pour promettre de faire mieux.

Un gouvernement libéral, a promis M. Trudeau, fixerait à 10 000 le nombre de demandes permises chaque année pour qu'un immigrant fasse venir au Canada ses parents et ses grands-parents. C'est le double du maximum actuel.

Il doublerait également le budget alloué au traitement des demandes de réunification familiale. Il rétablirait à 22 ans, plutôt que 19, l'âge maximum d'un enfant à charge qui peut rejoindre ses parents au Canada. Et le conjoint d'un immigrant obtiendrait sa résidence permanente dès son arrivée au Canada, plutôt qu'au bout de deux ans.

Par ailleurs, M. Trudeau a annoncé que son parti publiera samedi sa plateforme électorale avec tous les chiffres qui doivent l'accompagner.

Le chef libéral ne sera pas là pour l'exercice. Il ne répondra aux questions des journalistes que lundi soir, après le quatrième débat des chefs, prévu à Toronto.

La Presse Canadienne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.