Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kvyat se montre le plus rapide sous la pluie lors des premiers essais à Suzuka

SUZUKA, Japon — Le pilote Red Bull Daniil Kvyat s'est montré le plus rapide lors de la deuxième séance d'essais libres en vue du Grand Prix du Japon disputée sur une piste détrempée. Il a devancé les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Kvyat a signé un chrono d'une minute 49,277 secondes sur le circuit de Suzuka, deux centièmes de seconde devant Rosberg. L'actuel meneur au championnat Lewis Hamilton a concédé six dixièmes de seconde.

Roulant sous la pluie, plusieurs pilotes se sont plaints d'aquaplanage.

«C'était glissant, mouillé et il y avait aussi l'aquaplanage. Ce ne sont pas les conditions les plus intéressantes, a déclaré Hamilton. Nous ne voulions pas prendre trop de risques aujourd'hui, car il ne sert à rien d'endommager la voiture ou la boîte de vitesses.»

Le coéquipier de Kvyat, Daniel Ricciardo, s'est classé quatrième devant les Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

La première séance en matinée s'était également déroulée sous la pluie et c'est Carlos Sainz fils (Toro Rosso) qui avait réalisé le meilleur temps.

Sainz a signé le septième chrono en après-midi, tout juste devant son coéquipier Max Verstappen. Felipe Nasr (Sauber) et Pastor Maldonado (Lotus) ont complété le top-10.

En raison de la pluie, seulement 12 des 20 pilotes avaient enregistré des chronos à la fin des 90 minutes de la séance.

Jenson Button a patienté pendant 27 minutes avant de sortir du garage et il a terminé 12e, à 3,584 secondes du meneur.

Hamilton cherchera à relancer sa course au championnat au Japon après un rare contretemps à Singapour la semaine denrière.

Un problème de moteur empêchant la suralimentation de sa Mercedes l'a contraint à abandonner de cette course disputée en soirée, son seul abandon de la saison.

L'avance de Hamilton devant Rosberg, qui a terminé quatrième à Singapour, est passée de 53 à 41 points avec six courses à disputer. Vettel, vainqueur à Marina Bay, accuse huit autres points de recul.

Mercedes n'était étonnament pas dans le coup à Singapour mais les Flèches d'argent devraient retrouver leur domination sur le circuit très rapide de Suzuka, où Hamilton a triomphé l'an dernier devant Rosberg et Vettel.

Jim Armstrong, The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.