Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Blatter face à la justice

Soupçonné de mauvaise gérance et d'avoir versé 2 millions de francs suisses (2,7 M$CA) de façon déloyale à Michel Platini, Sepp Blatter devra faire face à la justice.

Le procureur suisse a indiqué que le président sortant de la FIFA était visé par une procédure pénale pour « gestion déloyale » et « abus de confiance ».

Vendredi, des enquêteurs ont « auditionné Joseph Blatter en qualité de prévenu » et « en parallèle, Michel Platini a été entendu en qualité de personne appelée à donner des renseignements », a précisé le communiqué de la justice suisse.

Plus tôt , Blatter avait annulé, sans fournir d'explication, un point de presse pourtant prévu à l'horaire.

Par ailleurs, la justice trinidadienne a fixé au vendredi 2 décembre la date de l'audience sur l'extradition aux États-Unis de Jack Warner.

L'ancien vice-président de la FIFA fait partie des dirigeants de la FIFA impliqués dans le scandale de corruption qui éclabousse la fédération internationale.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.