DIVERTISSEMENT
24/09/2015 11:28 EDT | Actualisé 24/09/2015 11:31 EDT

«Crystel»: Prostituées meutrières dans le nouveau vidéoclip de Philippe Brach (VIDÉO)

Âmes sensibles s'abstenir. Avec Crystel, premier extrait de son deuxième album Portraits de famine, Philippe Brach ne se badre pas des conventions: et va pour le sexe, le sang et tout ce que ça entraîne.

Avec cette vidéo réalisée par Akim Gagnon, Brach se positionne encore une fois comme un artiste original, unique, intense.

« Crystel, c'est un amour impossible, une situation où t'as pas le choix de regarder le party se dérouler sans pouvoir en faire partie, d'où mon personnage en chaise roulante qui est témoin d'un réseau de prostitution meurtrière. Il aimerait y être, mais sait très bien ce qui l'attendrait s'il se déplaçait en face. C'est pourquoi il se contente d'épier et de développer une relation à distance avec une des prostituées. Il essaie de comprendre, de se plonger dans sa tête, raison pour laquelle il se procure du plaisir par strangulation. Akim et moi on s'est pété un trip en rassemblant des clins d'oeil à plusieurs de nos réalisateurs préférés communs, soit David Lynch, David Cronenberg, Gaspar Noé, David Fincher, Alfred Hitchcock, Dario Argento pis encore là j'en passe. »

À voir dès que possible!

La rentrée montréalaise de Brach aura lieu le 19 novembre prochain au National.