NOUVELLES
23/09/2015 18:36 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

USA: Xi Jinping vante les liens commerciaux sino-américains

Le président chinois Xi Jinping, en visite aux Etats-Unis, a martelé mercredi devant un parterre de dirigeants d'entreprises américains l'importance des relations commerciales sino-américaines, rappelant qu'il avait soutenu par le passé l'ouverture prochaine d'un parc Disney à Shangaï.

Au deuxième jour de sa tournée américaine qu'il a débutée sur côte ouest, Xi Jinping, à Seattle, a expliqué que l'économie chinoise allait continuer de croître et d'accueillir les investissements américains.

Avec à sa gauche Jack Ma, le créateur d'Alibaba et à sa droite Dennis Muilenburg, patron de Boeing, le président chinois a livré son message: les liens commerciaux entre les deux premières puissances économiques du monde sont cruciaux et les entreprises américaines ont besoin de la Chine.

L'avionneur Boeing annonçait au même moment une commande historique d'entreprises chinoises de 300 avions pour un prix catalogue de 38 milliards de dollars et l'ouverture de sa première usine dans le pays.

Pour illustrer la pérennité de ces liens commerciaux sous sa présidence, Xi Jinping a rappelé la genèse de l'implantation d'un parc d'attraction de Walt Disney à Shanghai, lorsque d'autres responsables chinois demandaient un projet plus local.

"J'ai voté oui pour Disney", a-t-il rappelé, "parce que la Chine a besoin d'un marché du divertissement plus divers".

Les patrons des plus grands groupes ont fait le déplacement pour écouter le chef d'Etat: General Motors, Amazon, Apple, Disney ou encore Microsoft, entre autres côté américain, TenCent Baidu ou Cosco côté chinois.

Il a surtout tenu à rassurer ces dirigeants, se disant déterminé à mener des réformes sur les régulations qui refroidissent certains investisseurs.

La Chine, a-t-il aussi rappelé, est devenue le pays qui a reçu le plus d'investissements étrangers l'an dernier, à hauteur de 128,5 milliards de dollars.

"La Chine va s'ouvrir toujours plus grand au monde extérieur: sans réforme il n'y aura pas de force motrice, sans ouverture il n'y aura pas de progrès", a-t-il expliqué, ajoutant que le pays va notamment "se tenir aux côtés des entreprises pour protéger les droits de la propriété intellectuelle".

Soulignant les investissements massifs prévus par les entreprises chinoises, le président Xi a également indiqué que celles-ci "espèrent voir des avancées substantielles de la part des Etats-Unis pour alléger les restrictions sur les exportations de produits de haute-technologie vers la Chine".

"Nous comptons sur la communauté de l'entreprise américaine pour jouer un rôle positif et faire de ceci une réalité", a-t-il dit.

pmh/sha/bdx