NOUVELLES
23/09/2015 11:41 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

USA: VW embauche les avocats de BP dans la marée noire de 2010

Volkswagen, aux prises avec le scandale des moteurs truqués, s'est adjoint aux Etats-Unis les services du cabinet d'avocats qui a défendu BP dans l'affaire de la marée noire de 2010, a appris l'AFP mercredi auprès du constructeur.

Le cabinet Kirkland & Ellis fait partie des avocats "retenus", a indiqué une porte-parole de la filiale américaine de Volkswagen dans un courriel.

Cette firme a mené la défense du géant pétrolier britannique BP qui était accusé de négligence dans la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique et a accepté de verser 18,7 milliards de dollars d'indemnités aux autorités américaines en juillet.

Volkswagen est visé par deux enquêtes pénales aux Etats-Unis pour y avoir vendu près de 500.000 voitures équipées d'un logiciel faussant les tests d'émissions de gaz polluants.

Au moins une plainte en action collective a également été déposée aux Etats-Unis par des propriétaires de Volkswagen s'estimant floués.

Le géant allemand reste par ailleurs sous la menace d'une amende de 18 milliards de dollars de l'agence de protection de l'environnement américaine qui a révélé la tricherie vendredi.

Le scandale a depuis pris une ampleur inédite avec la révélation par Volkswagen que 11 millions de ses voitures étaient dotées de tels logiciels truqueurs dans le monde.

Le groupe a vu des milliards de dollars de capitalisation boursière s'envoler en fumée, conduisant son patron Martin Winterkorn à annoncer sa démission mercredi.

jt/lo/elc

VOLKSWAGEN

BP