NOUVELLES
23/09/2015 15:07 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Un sac de preuve aurait été laissé à la porte, dit l'avocat de la plaignante

BUFFALO, N.Y. — L'avocat de la femme qui prétend avoir été agressée sexuellement par l'attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane a déclaré mercredi qu'un sac de preuve vide avait été mystérieusement laissé à la porte d'entrée de la résidence de la mère de la plaignante.

Thomas Eoannou a confié que ce sac avait contenu, à un certain moment, une trousse de détection d'un viol lorsqu'une femme rapporte qu'elle a été agressée sexuellement.

«Il manque quelque chose de très sérieux», a dit Eoannou.

Eoannou a déclaré que la mère avait fait l'étrange découverte en revenant du travail sur l'heure du dîner mardi après-midi. Elle a trouvé le sac plié entre une porte moustiquaire et la porte d'entrée, a-t-il précisé.

«Il aurait pu être là depuis une journée et demie», a-t-il poursuivi, parce que la dame a emprunté la porte arrière lorsqu'elle a quitté pour le travail ce matin-là.

Il a précisé que le sac était authentique, qu'il était étiqueté avec les informations personnelles de la femme, les détails de l'endroit où la trousse avait été utilisée et les initiales de l'infirmière qui avait réalisé le test de dépistage.

«Je n'ai jamais vu un sac de preuve à l'extérieur d'un laboratoire médico-légal, du bureau d'un procureur ou encore d'une salle de cour, et surtout pas à la porte d'entrée de la mère d'une victime de viol», a-t-il commenté.

Le procureur de district du comté d'Erie, Frank Sedita, n'a toujours pas retourné un message de l'Associated Press pour obtenir ses commentaires.

Eoannou a dit qu'il souhaite que le FBI ou encore le Service de police de l'État de New York enquête afin de déterminer comment ce sac avait échappé aux enquêteurs dans le dossier. On ignore comment ce sac a abouti à la porte d'entrée de la résidence de la mère et l'impact que cette découverte aura sur l'enquête en cours, a-t-il ajouté.  

«Nous espérons savoir comment ça s'est produit et qui avait l'intention de modifier ou d'éliminer la preuve», a-t-il expliqué. Eoannou a dit espérer que la personne qui a déposé le sac à cet endroit se manifeste.

Les policiers enquêtent depuis l'incident qui serait survenu le 2 août à la résidence d'été de Kane en banlieue de Buffalo. Kane n'a toujours pas été accusé.

L'avocat de Kane, Paul Cambria, a refusé d'émettre des commentaires plus tôt dans la journée lorsqu'on lui a demandé ce qu'il pensait de la décision d'Eoannou d'organiser une conférence de presse.

Kane n'a pas voyagé avec le reste de l'équipe mercredi vers Detroit pour y affronter les Red Wings, a révélé une source au fait de la situation à l'Associated Press. Cette personne a requis l'anonymat puisque les plans de voyage de Kane ne sont pas dévoilés publiquement.

Carolyn Thompson et John Wawrow, The Associated Press