NOUVELLES
23/09/2015 04:25 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Turquie: un militaire tué dans un attentat attribué aux rebelles kurdes

Un gendarme turc a été tué mercredi matin dans la province de Diyarbakir, dans le sud-est à majorité kurde du pays, lors d'un nouvel attentat attribué aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a-t-on appris auprès des services de sécurité.

La victime, un sergent âgé de 25 ans, a été abattu d'un coup de feu tiré par un groupe d'individus équipés d'armes automatiques, alors qu'il se rendait en civil à son travail à la gendarmerie de Silvan, ont indiqué à l'AFP des sources des services de sécurité s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Les forces de l'ordre ont lancé une opération pour tenter de retrouver les tireurs, qui sont parvenus à prendre la fuite.

Après deux ans et demi de cessez-le-feu, des affrontements meurtriers ont repris en juillet entre forces de sécurité turques et rebelles kurdes. Les attaques du PKK et les opérations militaires turques de représailles se succèdent depuis à un rythme quotidien.

Selon la presse favorable au gouvernement, près de 150 policiers ou soldats ont été tués et plus de 1.200 "terroristes" du PKK éliminés depuis deux mois.

Le conflit kurde a fait quelque 40.000 morts depuis 1984.

Des élections législatives anticipées ont lieu le 1er novembre en Turquie.

str-pa/ros