NOUVELLES
23/09/2015 12:44 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Tireur en Ontario: les trois victimes identifiées

PEMBROKE, Ont. — La police a identifié les trois victimes, toutes des femmes, du tireur de Wilno qui a déclenché, mardi, une chasse à l'homme dans l'est de l'Ontario jusqu'à la capitale nationale.

Le premier corps a été découvert peu après 9 h, mardi, dans une maison de Wilno, à environ 130 kilomètres d'Ottawa. La victime est Anastasia Kuzyk, 36 ans. L'information recueillie sur la scène a mené la Police provinciale de l'Ontario (PPO) vers une autre demeure dans le secteur.

Les policiers y ont trouvé le corps de Natalie Warmardam, 48 ans, de Bonnechere Valley.

Un peu plus tard dans l'avant-midi, la police de Bancroft a découvert le corps de Carol Culleton, 66 ans, de North Gower.

La police n'a pas dévoilé comment les femmes étaient mortes, ni si un lien les unissait. Une enquête se poursuit.

Mardi, après la découverte du deuxième corps, des commerces et des écoles ont reçu l'ordre de verrouiller leurs portes alors que se déroulaient les recherches pour arrêter le suspect. Un homme de 57 ans a été arrêté en après-midi. Il n'a pas encore été identifié.

Il comparaîtra à Pembroke, en Ontario, mercredi après-midi, a indiqué la police.

Les trois meurtres ont bouleversé les résidants de Wilno.

«C'est un carnage», a affirmé Carl Bromwich, un conseiller du comté. «C'est la chose la plus troublante qui soit arrivée ici depuis des années.»

La Presse Canadienne