NOUVELLES
23/09/2015 06:51 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Taïwan sévit contre les paris sur les courses de pigeons

Taïwan a annoncé mercredi des poursuites contre 129 personnes pour des paris illicites sur des courses de pigeons, un loisir qui coûte chaque année la vie à 1,5 million de volatiles selon une organisation de protection des animaux.

Une vaste enquête avait été lancée après une plainte de l'association People for the ethical treatment of animals (Peta).

Plus de 66,6 millions de dollars taïwanais (1,8 million d'euros) avaient été saisis lors d'une descente de police contre le Fengyuan Pigeon Club de la ville de Taichung, dans le centre de l'île, a déclaré à l'AFP Hung Jia-yuan, directeur du bureau du procureur de cette localité.

"Dans ce club en particulier, nous avons découvert des cas d'infraction à la législation sur les jeux, mais aucun cas de mauvais traitement d'animaux", a-t-il dit en précisant que les investigations se poursuivaient ailleurs.

Les principaux suspects risquent trois ans d'emprisonnement tandis que les autres sont passibles d'amendes.

Le mois dernier, après une descente contre un club de course de pigeons de Kaohsiung (sud), 18 millions de dollars taïwanais avaient été saisis et des poursuites avaient été lancées contre 35 personnes.

Dans un communiqué, l'organisation Peta a salué les efforts de la police taïwanaise contre un sport qu'elle juge "cruel".

Les pigeons sont souvent relâchés à des centaines de kilomètres au large de Taïwan et trouvent souvent la mort lors du chemin du retour, explique l'organisation, qui a mené l'enquête pendant cinq mois sur le sujet.

Environ deux millions de pigeons participent chaque année à des courses organisées par plus de 30.000 éleveurs et 1,5 million d'oiseaux n'en réchappent pas, selon les estimations de Peta.

my/jac/ia