NOUVELLES
23/09/2015 15:15 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Pas de coups de canons pour l'arrivée du pape à la Maison Blanche

Les traditionnels 21 coups de canons réservés aux chef d'Etat en visite à la Maison Blanche n'ont pas été tirés mercredi lors de l'arrivée du pape François pour respecter, selon l'exécutif américain, le style du souverain pontife.

"Ce pape a la réputation d'un homme qui ne raffole pas des cérémonies en grande pompe", a expliqué Josh Earnest, porte-parole de Barack Obama.

"Nous avons estimé qu'une cérémonie un peu plus sobre était la bonne manière de l'accueillir à la Maison Blanche", a-t-il poursuivi.

Le porte-parole a également évoqué la "dissonance" qui aurait pu être perçue "dans le fait d'accueillir un homme de paix à la Maison Blanche par des tirs répétés".

Il a indiqué que cette entorse à la tradition avait été prise en consultation avec les responsables du Vatican, sans préciser qui en était à l'initiative.

La traditionnelle salve devrait en revanche bien être tirée lors de la visite d'Etat, vendredi, du président chinois Xi Jinping.

jca/bdx