NOUVELLES
23/09/2015 14:23 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Le Japon craque, l'Australie sans bonus

Quatre jours après son succès époustouflant sur l'Afrique du Sud, le Japon a craqué face à l'Écosse (45-10) alors que l'Australie a peiné pour battre les Fidji (28-13) sans décrocher de point de bonus.

Le dernier match de la journée, France - Roumanie, disputé au Stade Olympique de Londres (19h00 GMT) semble assez déséquilibré et devrait tourner en faveur des Français, vainqueurs de l'Italie (32-10) lors de leur premier match.

Attraction de la planète ovale depuis sur le succès sur les Springboks (34-32) samedi, les Japonais ont encaissé 5 essais en l'espace de 26 minutes, entre les 58e et 74e minutes.

Au passage, l'entraîneur Eddie Jones a peut-être commis une erreur en reconduisant neuf joueurs dans son équipe de départ.

Ils devront remporter leurs deux derniers matches, face aux Samoa le 3 octobre et aux États-Unis le 11 octobre pour espérer accéder aux quarts de finale.

Les Écossais, qui décrochent un point de bonus lors de leur premier match, ont eux réalisé une excellente opération dans la course aux quarts de finale dans la poule B, très indécise.

Ils joueront la qualification lors des deux matches décisifs face à l'Afrique du Sud, puis contre les Samoa.

-37 minutes pour rien-

Les Australiens, vainqueurs des Fidji, ont eux laissé filer un point de bonus qui pourrait manquer au moment des comptes dans la "poule de la mort" (A), où figurent également l'Angleterre et le pays de Galles.

Ils avaient pourtant fait le plus dur, puisqu'ils avaient inscrit trois essais au cours des 43 premières minutes, par le troisième ligne Pocock (deux fois) et le pilier Kepu.

Pendant 37 minutes, ils ont ensuite été incapables de franchir la défense fidjienne, abandonnant de nombreux ballons en route.

Et ils ont même encaissé un essai, signé Ben Volavola (60) pour les Fidjiens, qui avaient concédé un point de bonus offensif à l'Angleterre, victorieuse (35-11) lors du match d'ouverture.

Après une promenade de santé annoncée face à l'Uruguay dimanche, les Wallabies disputeront deux matches décisifs dans la course aux quarts de finale face à l'Angleterre, le 3 octobre, puis contre le pays de Galles, le 10 octobre, également à Twickenham.

Le match France - Roumanie, qui clôture la journée, s'annonce moins équilibré. Les deux équipes s'affrontaient lors de duels épiques et serrés jusqu'au début des années 1990.

Depuis, le déclin de la Roumanie a rendu les affrontements plus épisodiques et à sens unique; les Français ont remporté les quatre derniers matches avec un écart moyen de 49 points.

Feront-ils aussi bien mercredi soir ?

pga/pyv