NOUVELLES
23/09/2015 14:19 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Japon - Jones: "Des chances réalistes de l'emporter à la mi-temps"

L'entraîneur du Japon Eddie Jones a estimé que son équipe défaite par l'Écosse (45-10) mercredi à Gloucester pour son deuxième match du Mondial-2015, mais seulement menée de cinq points à mi-temps (12-7), avaient eu "des chances réalistes de l'emporter".

Q: Quatre jours après votre victoire, aviez-vous réellement des chances de l'emporter?

R: "Nous avions des chances réalistes de l'emporter à la mi-temps. Nous leur avons donné trop d'occasions de marquer. Nous n'avons pas été chirurgicaux. Une équipe a juste été meilleure qu'une autre. Nous n'utiliserons pas le match contre l'Afrique du Sud comme une excuse. L'Écosse a été très bonne pour nous renvoyer dans notre camp, elle a trop bien joué pour nous aujourd'hui. Nous sommes une équipe très en forme, nous avons bien couru avec le ballon, mais nous n'avons pas été assez bons. J'ai dit que je n'utiliserais pas ça (la fatigue) comme une excuse et je ne le ferai pas. Ils ont marqué 33 en seconde période."

Q: Vos joueurs ont effectivement semblé fatigués en seconde période...

R: "La physiologie dit qu'il faut six jours pour se remettre sur pied. Ça n'a pas été le cas pour nous et en plus nous jouons un type de jeu qui réclame beaucoup d'énergie. Mais nous devons accepter d'avoir seulement quatre jours et faire avec. J'aurais bien pris plus de temps entre les matches, c'est peut-être à cause de la télé... Je ne suis pas dans l'administration, Dieu merci, Je suis juste un stupide entraîneur de rugby! Les garçons ont besoin d'un break maintenant. J'étais content de voir les joueurs concentrés. La concentration n'était pas un problème. La réalisation n'a juste pas été assez bonne aujourd'hui."

Q: Le groupe B paraît très ouvert maintenant. Qu'en pensez-vous?

R: "Je pense que l'Afrique du Sud va rebondir. Du Preez va lâcher les fauves. Je ne crois pas que l'Écosse aura une conquête suffisante (pour inquiéter les Springboks, NDLR). Mais les Écossais m'ont impressionné, la façon dont ils conservé leur ligne en défense. C'était excellent. Nous avons nos chances d'atteindre les quarts de finale si nous pouvons battre les Samoa dans dix jours. Si nous n'y arrivons pas, c'est fini. Le prochain match des Samoa contre l'Afrique du Sud, ça va être un vrai combat MMA (arts martiaux mixtes, NDLR). Mais peu importe ce qu'il se passe, il y aura des conséquences."

Propos recueillis en conférence de presse.

mam/pyv