NOUVELLES
23/09/2015 13:20 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Ecosse-Japon: les déclarations

Hendrik Tui (troisième ligne du Japon:): "Eddie (Jones) nous a dit de rester positif. Il y a deux mois, il nous a dit que si on gagnait un match et qu'on en perdait un après nos deux premières rencontres, nous serions toujours en bonne position. Nous avons accompli l'un de nos objectifs après ces deux premiers matches, donc nous sommes toujours en position pour atteindre les quarts de finale."

Justin Ives (deuxième ligne du Japon): "On a essayé de faire le boulot. L'Ecosse avait un bon plan de match, juste jouer et nous serions probablement fatigués après soixante minutes. Ils ont bien joué, ils ont converti leurs occasions quand nous avons laissé des points en route. Avoir disputé l'un des plus grands matches de l'histoire du rugby et jouer quatre jours plus tard, c'est vraiment beaucoup demander."

Stuart Hogg (arrière de l'Ecosse): "Une victoire et le bonus, c'est ce que nous cherchions. Il faut maintenant se concentrer sur notre prochaine tâche. En première période nous nous sommes créés des occasions mais nous n'avons pu les convertir. Nous sentions qu'ils fatiguaient. En deuxième période, c'était différent, mais avons réussi à les conclure."

Sean Lamont (ailier de l'Ecosse): "Nous sommes loin d'être contents. Il y a des choses que nous devons beaucoup mieux faire. mais le mérite revient au Japon. La façon dont ils jouent, on comprend pourquoi ils ont battu l'Afrique du Sud. Nous sommes contents des cinq points mais nous avons encore beaucoup de travail et nous n'avons que quatre jours avant le prochain match contre les Etats-Unis. Nous allons nous concentrer sur la récupération. Nous avons une bonne équipe donc je crois que le patron va faire tourner."

mam/mca