NOUVELLES
22/09/2015 20:32 EDT | Actualisé 22/09/2016 01:12 EDT

Les Écossais ont plus de mots pour décrire la neige que les Inuits

LONDRES — Les Inuits connaissent beaucoup de choses sur la neige et leur impressionnant vocabulaire dans ce domaine est légendaire.

Mais leur habileté à décrire la fameuse matière blanche pourrait être remise en question par des adversaires inattendus: les Écossais.

Des chercheurs de l'université de Glasgow ont en effet compilé 421 mots liés à la neige pour un nouveau dictionnaire de la langue écossaise.

Les premiers chapitres de l'ouvrage, qui traitent de la météo et du sport, seront publiés en ligne mercredi.

Les Écossais ont aussi beaucoup de termes pour parler de la pluie et de la brume, ce qui n'est pas étonnant pour les habitants d'une région réputée pour son temps pluvieux et brumeux.

Susan Rennie, une spécialiste des langues anglaise et écossaise de l'université de Glasgow, a déclaré qu'il était d'ailleurs un peu surprenant que la neige l'ait emporté sur la pluie.

Selon elle, la grande variété de mots liés au temps montre l'importance pour les résidants de l'Écosse, qui a été pendant des siècles une nation essentiellement agricole, d'être en mesure de distinguer des nuances très subtiles par rapport aux conditions météorologiques.

L'écossais fait partie des trois langues principales de l'Écosse avec l'anglais et le gaélique.

Jill Lawless, The Associated Press