BIEN-ÊTRE
23/09/2015 04:42 EDT | Actualisé 23/09/2015 04:44 EDT

Une étude d'Emerald Insight prouve que les jeunes taille plus manquent de choix en matière de mode

Acné. Mi-session. Pression de pairs. La liste des anxiétés vécues par les adolescents est longue. Pour les ados taille plus, une simple séance de magasinage peut devenir une source de stress.

Une nouvelle étude d’Emerald Insight s’est penchée sur le problème dans l’enquête « Exploring apparel purchase issues with plus-size female teens », soit « Explorer les problèmes d’achats de vêtements chez les adolescentes taille plus ».

Quand le détaillant le plus populaire du pays ne vend que des tailles petites ou uniques, les adolescents qui ne se conforment pas au standard sont laissés à eux-mêmes.

En conduisant une enquête auprès de 21 femmes âgées entre 12 et 17 ans et des membres de leur famille, les chercheurs ont conclu que le principal problème des adolescentes taille plus est le manque de vêtements taille plus dans la catégorie « junior » et la confusion autour de l’attribution des tailles.

« Je n’aime pas magasiner des vêtements parce que j’ai l’impression que rien ne me fait, a indiqué une des participantes au Huffington Post. Je vois des choses super mignonnes que j’aime et que j’aimerais porter, mais ils n’ont jamais ma taille. » Les expériences négatives comme celles-ci empêchent les jeunes d’avoir même le goût de magasiner.

L’aide-professeure à l’Université de Louisiane Laurel D. Romero et une des auteures de l’étude ont expliqué au Huffington Post les effets négatifs que peut avoir une mauvaise expérience de magasinage sur les jeunes filles.

« Parce que notre culture est tellement orientée vers la mode, l’atmosphère à l’école et la pression des pairs peuvent rendre les jeunes très conscients de l’importance des marques et des tendances, indique Romero. Plusieurs jeunes femmes sont inquiètes d’être agacées à l’école parce qu’elles ne sont pas capables d’acheter leur taille dans les marques populaires. Ce genre de chose peut avoir un très mauvais impact sur l’estime de soi d’un ado et cette négativité peut se transporter jusqu’à la vie adulte. »

Heureusement, quelques détaillants populaires ont réussi à se positionner ces derniers temps pour offrir une meilleure expérience de magasinage pour les femmes de toutes les tailles.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Galerie photo Les mannequins dits "taille plus" stars Voyez les images