NOUVELLES
23/09/2015 07:19 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Le titre de Volkswagen prend un peu de mieux

BERLIN — Le titre du constructeur automobile allemand Volkswagen prenait un peu de mieux mercredi, après que la compagnie ait perdu près de 25 milliards d'euros en capitalisation boursière en seulement deux jours.

La valeur du titre de Volkswagen a été matraquée par un scandale sur les émissions polluantes d'environ 11 millions de ses véhicules.

Le titre du constructeur prenait environ 3,1 pour cent mercredi matin, à 114,60 euros. Il avait précédemment glissé de 7 pour cent, sous la barre des 100 euros pour la première fois en quatre ans.

Plusieurs cabinets d'avocats du Canada et des États-Unis s'apprêtent à déposer des demandes de recours collectif contre Volkswagen en lien avec cette affaire.

Volkswagen est accusé d'avoir contourné la loi américaine sur la pollution atmosphérique. L'Agence américaine de protection de l'environnement affirme que Volkswagen a utilisé un programme qui détecte le moment où les véhicules sont soumis à un test officiel sur les émissions de gaz polluants. Par la suite, le logiciel désactive les contrôles d'émissions pour l'utilisation normale des véhicules, ce qui leur donne plus de puissance mais les voit aussi émettre 40 fois plus de polluants que la limite légalement permise.

The Associated Press