NOUVELLES
23/09/2015 08:06 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Le pardon présidentiel est accordé au Canadien Mohamed Fahmy en Égypte

LE CAIRE — Le journaliste canadien Mohamed Fahmy a reçu le pardon présidentiel en Égypte.

La nouvelle est rapportée mercredi par l'un de ses avocats, Khaled Abu Bakr, de même que par l'agence de nouvelles MENA.

En lui accordant sa grâce, le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi aurait d'un même souffle ordonné sa remise en liberté le même jour. Quelques militants des droits humains auraient aussi bénéficié du pardon présidentiel.

Mohamed Fahmy a repris le chemin de la prison le 29 août dernier après avoir été condamné à trois ans de prison dans le cadre d'un deuxième procès lié au terrorisme qui a été dénoncé par plusieurs observateurs.

Il avait été arrêté avec deux collègues en décembre 2013, lorsque les forces de la sécurité égyptienne ont effectué une descente dans une suite d'hôtel utilisée par les correspondants en Égypte d'Al-Jazira.

Ils ont ensuite été accusés de soutenir les Frères musulmans, un groupe islamiste interdit en Égypte. Ils ont aussi été accusés de fabriquer du matériel compromettant la sécurité nationale.

 

 

 

 

 

 

La Presse Canadienne