NOUVELLES
23/09/2015 12:15 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

La solution du CH: Jean-Jacques Daigneault

Michel Therrien change de recette cette saison. Voici qu'il confie à Jean-Jacques Daigneault une grande mission: celle de revamper le jeu de puissance à la place de Dan Lacroix.

Un texte de Diane Sauvé

Ce dernier aura les responsabilités contraires ( i.e. le désavantage numérique) en compagnie de Clément Jodoin.

<< Je n'ai jamais eu peur de faire ces changements-là au courant de ma carrière en tant qu'entraîneur, lance Michel Therrien. Nous n'étions pas satisfaits des résultats qu'on a eus la saison dernière sur notre jeu de puissance. >>

En fait, l'avantage numérique du Canadien en a fait frémir plus d'un la saison dernière. Un taux d'efficacité d'à peine 16,5%, bon pour le 23e rang de la Ligue nationale.

<< Jean-Jacques, c'est un gars qui a une bonne tête offensivement. Je suis convaincu qu'il va amener de bonnes idées à l'équipe. On a hâte de voir les résultats, rajoute l'entraîneur-chef. >>

Ce sera une nouvelle voix, de nouvelles idées , pour Therrien et sa troupe. Tomas Plekanec apprécie surtout le fait que Daigneault arrive avec une autre perspective différente, celle du spécialiste du désavantage numérique l'an dernier.

<< Il a tellement vu de jeux de puissance. Il va apporter quelque chose de différent, mais le message va se ressembler. Nous avons eu quelques entraînements là-dessus. Les jeux sont similaires. Mais si la chimie s'installe et que nous marquons quelques buts, la confiance s'installera et nous en marquerons d'autres. >>

La fameuse chimie! P.K. Subban abonde. Pour lui, le jeu de puissance, c'est d'abord et avant tout une question de chimie et de momentum. Pour lui, il est impératif que tous mettent l'épaule à la roue.

La bonne nouvelle pour Subban, c'est qu'il y a une arme de plus dans l'équipe. Elle s'appelle Alexander Semin. Et en plus, il est droitier.

<< J'ai déjà été atteint par un de ses tirs sur réception. Ce n'est pas amusant. C'est bien d'avoir un autre droitier qui peut tirer de la pointe. Souvent on peut sous-estimer l'importance des tirs de la droite en certaines situations. Ça nous a manqué l'an dernier. Gallagher était le seul droitier et il était dans l'enclave. >>

Le Canadien mettra l'accent sur l'avantage numérique, cette semaine, lors de ses entraînements matinaux lors des jours de matchs. Tout ça, sous la supervision du nouveau consultant Craig Ramsay.