POLITIQUE
23/09/2015 11:49 EDT | Actualisé 23/09/2015 11:52 EDT

Élections fédérales 2015: Mulcair répond à plusieurs demandes de Coderre

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, profite de son passage à Montréal, où se déroulera le premier débat des chefs en français, jeudi soir, pour rencontrer le maire Denis Coderre et préciser ses promesses touchant la métropole.

Dans une lettre envoyée également aux médias, M. Mulcair rappelle que le NPD s'engage à augmenter le transfert aux municipalités du fonds de la taxe sur l'essence, ce qui entraînerait un investissement annuel additionnel de 1,5 milliard dans les infrastructures municipales au Canada, à la fin d'un premier mandat néo-démocrate.

À cela s'ajoutent des investissements annuels de 1,3 milliard de dollars, étalés sur 20 ans, pour le transport en commun et une aide de 2,7 milliards sur quatre ans pour le logement social et abordable, ce qui comprend le renouvellement des ententes à long terme.

Thomas Mulcair réitère sa promesse de rétablir la livraison du courrier à domicile par Postes Canada. Le NPD s'engage aussi à ce qu'il n'y ait pas de péage sur le nouveau pont Champlain.

Les néo-démocrates promettent en outre de donner suite aux conclusions de la consultation sur l'avenir du Vieux-Port de Montréal et de continuer les démarches pour restaurer la gare maritime Iberville et la jetée Alexandra. Le NPD veut aussi soutenir les célébrations du 375e anniversaire de Montréal, en 2017, et le projet d'illumination du pont Jacques-Cartier.

Enfin, le NPD entend respecter le jugement de la Cour suprême sur les centres d'injection supervisée.

Les néo-démocrates incluent également des promesses ayant un impact indirect sur Montréal, comme le rétablissement du Fonds de recrutement des policiers, celui du crédit d'impôt pour les fonds de travailleurs, la création d'un nouveau fonds pour la fabrication de pointe en aérospatiale, l'annulation des compressions à Radio-Canada et la commission d'enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées.