NOUVELLES
23/09/2015 15:44 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Colombie/Farc: annonce imminente d'"importants accords" sur le sort judiciaire des combattants

Le président colombien Juan Manuel Santos et le numéro un des Farc Timoleon Jimenez, dit "Timochenko", vont annoncer mercredi à Cuba d'"importants accords" sur le sort judiciaire des combattants du conflit civil en Colombie, ont annoncé les autorités cubaines.

M. Santos, qui vient d'arriver à La Havane, siège des pourparlers de paix colombiens, et M. Jimenez vont annoncer "d'importants accords sur une juridiction spéciale pour la paix", a précisé le ministère cubain des Affaires étrangères dans un communiqué publié peu avant une réunion historique prévue à 17H00 (21H00 GMT).

Il s'agit du premier face-à-face entre le président Santos et le chef des Farc, recherché pour homicide aggravé, terrorisme, enlèvement et rébellion.

La justice et le sort réservé aux auteurs de crimes de guerre est un volet crucial des pourparlers de paix censés mettre fin à plus d'un demi-siècle de conflit, le plus ancien d'Amérique latine et le dernier encore en cours sur le continent.

"La justice est le noeud des négociations de paix", a assuré mercredi la présidence colombienne dans un communiqué, insistant sur le fait qu'un accord sur ce thème constituerait "un point de non-retour" vers la paix.

Cuba est, avec la Norvège, un médiateur de ce processus de paix entamé en novembre 2012.

ag/ka/ger