NOUVELLES
23/09/2015 06:43 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Burkina Faso: une semaine après un coup d'État, Kafando est de retour au pouvoir

OUAGADOUGOU, Burkina Faso — Le président par interim du Burkina Faso, Michel Kafando, est de retour au pouvoir, une semaine après en avoir été chassé par un coup d'État.

Tout indique qu'il dirigera le pays jusqu'à la tenue d'élections générales. Aux dernières nouvelles, celles-ci doivent avoir lieu le mois prochain.

Le coup d'État dirigé par le général Gilbert Diendéré et ses partisans aura donc échoué. Ceux-ci étaient de proches collaborateurs de l'ancien régime présidentiel de Blaise Compaoré qui a dirigé le Burkina Faso pendant 27 ans.

M.Compaoré a été écarté de la présidence l'an dernier par des manifestations populaires quand il a tenté de se maintenir au pouvoir.

Cette semaine, l'armée nationale a sommé le général Diendéré et les autres putschistes de céder le pouvoir, sinon, ils seraient dépouillés de leurs armes. Le général Diendéré avait d'abord refusé de répondre à l'ultimatum de l'armée régulière.

 

The Associated Press