NOUVELLES
23/09/2015 15:02 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Argentine: suspension d'un mois pour le canadien Barrick Gold

Le groupe minier canadien Barrick Gold a été suspendu d'opérer pendant un mois dans la province argentine de San Juan, où il exploite une mine d'or, à la suite d'une fuite de cyanure.

Le 16 septembre, les autorités de la province, située au pied de la cordillère des Andes, avaient déposé plainte pour une fuite de cyanure dans une mine d'or et les habitants de la zone avaient été appelés à "éviter ou limiter la consommation d'eau en provenance du Rio Blanco", proche de la mine de Veladero.

Après une première suspension de quelques jours à titre préventif, le juge Pablo Oritja a étendu l'interdiction temporaire d'exploitation.

Le chef du gouvernement argentin Anibal Fernandez a affirmé qu'il n'y avait pas de pollution et que des experts "mandatés par les Nations unies faisaient des prélèvements". Les résultats des analyses sont attendus avant le week-end, a-t-il précisé.

Dans un communiqué, Barrick Gold a souligné que "depuis le 15 septembre tous les relevés confirment qu'il n'y a pas de trace de cyanure dans les cours d'eau" à proximité de la mine.

Près de la frontière avec le Chili, la mine de Veladero, située à 4.000 mètres d'altitude sur les contreforts des Andes, compte 3.800 salariés.

Elle est en service depuis 2005 et produit de l'or et de l'argent. En 2013, elle a produit 640.000 onces d'or, d'après l'exploitant.

sa/aic/ap/ka/ger

BARRICK GOLD