NOUVELLES
23/09/2015 16:35 EDT | Actualisé 23/09/2016 01:12 EDT

Allemagne/6e journée: Dortmund freiné à Hoffenheim, le Bayern leader

Dortmund a été freiné dans sa progression mercredi à Hoffenheim, premier écart de la saison du Borussia qui abandonne au Bayern Munich le fauteuil de leader à la 6e journée de championnat.

Avec 16 points, Dortmund, où Aubameyang a sauvé le point du nul, compte désormais deux longueurs de retard sur le triple champion en titre qui, la veille, avait poursuivi sa trajectoire parfaite grâce au "one man show" de Lewandowski (5 buts en 9 minutes) contre Wolfsburg (5-1).

Comme contre le Bayern, Hoffenheim a mené à la pause (Rudy, 42). Mais contrairement à fin août, l'équipe de Gisdol a défendu le point du nul, son 2e de la saison, regrettant un tir en pivot de Vargas renvoyé par un montant (51).

Aubameyang, encore lui, a mis les deux équipes à égalité dix minutes après le retour du vestiaire: Hummels trouvait Castro qui servait de la poitrine l'international gabonais pour son 7e but de la saison.

Mais ni "Auba", désormais 2e au classement des buteurs derrière Lewandowski (8 buts), ni Kagawa, ni Ramos, rentré en fin de match, ne trouvaient la clé du verrou défensif une seconde fois. Ce qui mettait fin à la série de 11 victoires consécutives toutes compétitions confondues.

A Schalke, Matip (76) et Sané (90+1) ont offert la 3e victoire de rang à leur équipe aux dépens de Mayence (2-0). Un succès qui permet au club de Gelsenkirchen de ravir la 3e place (13 pts) à Wolfsburg (11) et de revenir à une victoire de son rival Dortmund.

Grâce à un but de "Chicharito" (69), Leverkusen a battu Mayence (1-0) et mis fin à une série de trois défaites de rang. Un succès qui fait du bien à six jours du déplacement à Barcelone en Ligue des champions.

Le réveil a sonné à Mönchengladbach! Trois jours après la démission de Lucien Favre, le club rhénan a décroché ses premiers points avec la manière contre Augsbourg (4-2) et abandonné la dernière place (16e).

Moribonde jusque-là, l'attaque a frappé quatre fois par Johnson (5), Xhaka (17), Stindl (19), Dahoud (21), presque autant que lors des cinq journées précédentes (5 buts)! L'intérim d'André Schubert, ex-patron de la réserve sans expérience parmi l'élite, pourrait durer.

Stuttgart aussi s'est rebellé en l'emportant à Hanovre (1-3). Après une série de revers en jouant bien pourtant, le club souabe a surmonté le retard grâce à Gentner, Werner et Maxim pour décrocher ses premiers points et sortir de la zone rouge (15e). Hasard du calendrier, les deux équipes "ressuscitées" s'affronteront samedi à Stuttgart.

sg/pyv