NOUVELLES
22/09/2015 01:20 EDT | Actualisé 22/09/2015 01:39 EDT

Selon Mashable, le selfie a été plus meurtrier que les requins en 2015

La prise de selfies n'est plus seulement énervante : elle est désormais dangereuse. C'est ce que révèle une petite enquête menée par le site web Mashable, qui conclut que plus de personnes dans le monde sont mortes à cause des égoportraits qu'à cause des requins en 2015.

Oui, l'inoffensive caméra embarquée sur un cellulaire — et, parfois, sur une perche — est plus dangereuse que l'un des animaux les plus épeurants du monde.

Selon Mashable, en 2015, 12 personnes seraient mortes de causes reliées aux selfies, tandis que 8 personnes sont décédées à cause du prédateur des mers.

On ne connait pas la méthodologie exacte utilisée pour en arriver à ces chiffres. Toutefois, il est indéniable que les touristes de plus en plus aventureux avec leur téléphone portable retiennent l'attention dans les médias plus que jamais en 2015.

En juillet, un homme britannique est décédé parce qu'un éclair a atteint sa perche à selfie. La semaine dernière, en voulant prendre un égoportrait avec une arme à feu, un Texan s'est accidentellement tiré dans la gorge et est décédé de ses blessures.

Selon Mashable, quatre décès liés aux selfies sont survenus à cause d'une chute. Une autre cause qui est revenue quelques fois implique une collision avec un train.

Il n'est donc pas surprenant que des lieux variés, comme Disney World, le lac Tahoe -- où les visiteurs prenaient des selfies avec des ours -- ou la Mecque interdisent la perche, voire les selfies en elles-mêmes. Conde Nast Traveller répertorie certaines de ces interdictions.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les selfies des célébrités Voyez les images