DIVERTISSEMENT
22/09/2015 04:14 EDT

Les compagnies de disques sont responsables de leurs déboires, affirme Win Butler

Invision/AP/Barry Brecheisen

Dans une entrevue accordée au journal britannique The Independent, Win Butler, d'Arcade Fire, accuse les multinationales de la musique d'être responsables des déboires de Tidal, le service de musique en continu de Jay Z lancé en mars dernier.

« Ils ont imposé l'idée que Tidal devrait coûter 20 $ », affirme le chanteur.

« L'industrie de la musique a complètement ruiné toutes les caractéristiques de son milieu. À chaque étape, elle a eu les outils pour créer une industrie qui fonctionne et elle a complètement bousillé ses chances. C'est pourquoi nous n'avons jamais voulu signer un contrat avec une de ces compagnies parce qu'elles sont complètement idiotes. »

— Win Butler

Win Butler défend la participation d'Arcade Fire dans Tidal parce que le groupe cherche « à trouver des solutions que l'industrie de la musique a manquées ».

Rappelons que, pour 19,99 $ par mois, Tidal donne accès à un son de haute qualité, à des vidéoclips en haute définition et à une bibliothèque de plus de 25 millions de chansons.

Win Butler ne regrette pas la participation du groupe montréalais dans Tidal, mais il comprend l'image peu flatteuse qu'ont dégagée les artistes lors du lancement. « Ce fut un lancement mal géré, mais la chose que nous aimions à propos de Tidal était la qualité de diffusion en haute définition. »

Les internautes avaient reproché au groupe d'utiliser des termes convenant mieux à un événement de bienfaisance qu'à une entreprise technologique à but lucratif.

En un peu plus de 10 ans, Arcade Fire est passé de petit groupe indépendant à l'un des plus importants dans le monde. Sans fausse modestie, Win Butler croit que le groupe montréalais a mérité sa place parmi les grands de la musique.

Parallèlement, le groupe a conservé son indépendance puisqu'il est lié par contrat à Merge Records, qui n'appartient à aucune multinationale de la musique.

Le groupe montréalais Arcade Fire lancera bientôt deux chansons inédites, Get Right et Crucified Again, en format vinyle. Les deux pièces, lancées pour souligner la sortie du documentaire The Reflektor Tapes, ont été enregistrées pendant la production de Reflektor, sans toutefois être retenues sur la version définitive de l'album.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST