Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un gros défi attend l'Impact samedi soir

En pleine course pour une place en séries, l'Impact de Montréal amorce une série de trois matchs cruciaux au Stade Saputo contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre samedi soir.

Pour une troisième fois de suite, la rencontre sera disputée à guichets fermés, effet Drogba oblige.

Le défi sera de taille puisque le Revolution trône en tête de l'Association de l'Est, avec 13 points de plus que le onze montréalais installé au 6e rang, le dernier qui donne accès aux séries.

À ses deux derniers matchs, l'Impact a obtenu deux précieux points lors de son séjour en Californie, d'abord contre le puissant Galaxy de Los Angeles, puis contre les Earthquakes de San José.

« Malgré nos bons résultats sur la route lors du dernier voyage, nous devons récolter le maximum de points dans cette série de matchs à la maison qui commence samedi, a mentionné le défenseur Wandrille Lefèvre. New England a gagné son dernier match contre New York et ils connaissent de bons moments. »

À San José mercredi, dans un verdict nul de 1-1, l'Impact avait apporté plusieurs changements en donnant congé à ses meilleurs joueurs.

Samedi, Didier Drogba, Ignacio Piatti, Evan Bush, Marco Donadel et Laurent Ciman, qui a purgé sa suspension, devraient tous sauter sur le terrain du Stade Saputo.

« À la suite de ce long voyage marqué par de bons résultats, nous voulons les confirmer en ayant de bonnes performances à domicile, a mentionné l'entraîneur-chef Mauro Biello. Ce sera un gros défi samedi face à l'équipe au premier rang de notre association, mais nous serons prêts. »

Le Revolution est invaincu à ses huit derniers duels. L'Impact tentera de freiner cette séquence. Les trois points pour une victoire lui permettraient d'accroître son avance sur ses trois rivaux directs, Orlando, FC New York et Philadelphie, qui convoitent aussi la 6e place dans l'Est.

L'Impact profitera ensuite de trois jours de congé avant d'affronter le Fire de Chicago mercredi (le match devait avoir lieu le 18 avril, mais avait été remis en raison du parcours en Ligue des champions) et le D.C. United samedi prochain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.